Festival Nu-Tché: La 3ème édition s’annonce palpitante

 Festival Nu-Tché: La 3ème édition s’annonce palpitante

Après le lancement de la 3e édition du festival Nu-Tché, son promoteur Denis Semassa Assogba a été reçu en audience par le premier adjoint au maire de la commune de Sèmè-Podji, Timothée Gbèdiga. Il était question de comprendre l’idée qui sous-entend le Festival Nu-Tché et l’accompagner. L’audience s’est déroulée le lundi 21 juin 2021 à la Mairie de Sèmè-Podji.

Après plus d’une heure d’échange avec le comité d’organisation du Festival Nu-Tché, le premier adjoint au maire s’est dit fier de savoir que des jeunes s’intéressent à la culture de leur pays jusqu’à en faire la promotion. « Nous sommes des acteurs politiques mais nous sommes avant tout des acteurs de développement sur tous ses plans et la culture en fait partie » a déclaré Timothée Gbèdiga avant d’exprimer son désir de soutenir le festival Nu-Tché. « Nous sommes aujourd’hui exposés, sinon trop exposés aux cultures étrangères. Lorsqu’il y a donc des initiatives qui visent à valoriser l’art et la culture béninoise il est de bon ton qu’on les soutienne » a-t-il laissé entendre. Timothée Gbediga a conseillé au comité de faire preuve de sérieux dans l’organisation et de rigueur dans la sélection des meilleurs afin que le Bénin puisse se révéler davantage sur le plan artistique et culturel. Il a par ailleurs trouvé très judicieux le thème de cette année « Gnonnou woutou » pour souligner l’importance de la femme dans la société.

Le festival Nu-Tché a pour objectif de valoriser les danses et chansons traditionnelles béninoises à travers un concours destiné aux artistes en herbe. Il est également ouvert aux jeunes comédiens. La phase de cette troisième édition aura lieu les 7 et 8 août 2021.

 Juste SEDO

Articles similaires