Championnat national de Rugby à 7: Les Loups Garous sacrés

 Championnat national de Rugby à 7: Les Loups Garous sacrés

Le championnat béninois de  rugby à 7, saison 2021  a connu son apothéose, dimanche 18 juillet 2021, sur le terrain du campus d’Abomey-Calavi. En finale, les Loups Garous ont dominé Alligators (10-05).

Neuf clubs sur la ligne de départ, cette compétition a vu un seul monter sur la plus haute marche du podium. Il s’agit de l’équipe des Loups Garous qui ont supplanté le tournoi en s’imposant en finale devant Alligators (10-05). Le club d’Avrankou s’est déjà annoncé en demi-finale quand il a écarté les Buffles (05-00).

En effet, très vite, les Loups Garous, plus réalistes et costauds, prenaient la mesure de leurs adversaires lors de l’ultime match de ce championnat en inscrivant l’unique essai (5-0) de la partie. L’équipe confirmait ainsi sa suprématie sur le rugby à 7 de cette saison 2021. «Nous sommes aux anges. Car nous nous sommes bien préparés pour atteindre notre objectif qu’est d’être sacrés »,  a confié le coach des Loups Garous.

Avant la finale, c’était le duel pour la troisième place entre les deux demi-finalistes malheureux, Buffles et Baobabs. Mais au finish, c’est la formation des Baobabs qui ont pu se hisser sur la troisième marche du podium après avoir remporté la rencontre par drop (05-05 ; 0-3 par drop).

Pari gagné pour la Fédération Béninoise de Rugby qui dans sa dynamique nouvelle visant à sortir le Rugby béninois de sentiers de crise, a opté pour le professionnalisme à échelon graduel. Ainsi l’objectif « 48h pour redécouvrir la discipline à travers le rugby à 7, il faut oser le pari et redonner vie à la discipline » a été atteint. Pour Arnaud Koukponou, Directeur technique national (DTN), le championnat a permis de sélectionner les meilleurs pour la mise en place d’une équipe nationale compétitive.

« Nous sommes satisfaits de l’issue de la compétition. Nous savons qu’il nous reste beaucoup à faire. C’est pourquoi nous nous attelons à ne point faillir pour que la balle ovale puisse connaître un meilleur essor dans notre pays », a  déclaré le président de la Fédération Béninoise de Rugby, Faustin Dahito avant d’annoncer que son comité est en train de mener des démarches pour disposer des terrains règlementaires pour une meilleure pratique de la balle ovale. 

Ont participé à ce championnat, les Dauphins de l’Atlantique, les Buffles de Parakou, les Baobabs de Cotonou, les Étoiles de l’UAC et les Margouillards percuteurs.

Damien TOLOMISSI

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *