Célébration de la fête Noël à Kandi : Les artères de la ville désertes

 Célébration de la fête Noël à Kandi : Les artères de la ville désertes

Le samedi 25 décembre prochain la communauté chrétienne du monde entier va célébrer la fête de Noël. Quelques jours avant la célébration de la nativité, l’ambiance n’est pas des grands jours dans la commune de Kandi chef-lieu du département de l’Alibori.

Les grandes artères de la ville sont désertes. Au niveau plus grand carrefour de la ville située à l’entrée sud nommé carrefour Aefi, aucune décoration ne s’observe. Le même constat est fait au niveau de la place publique Éléphant transformée en buvette. En plein cœur de la ville les veilleuses s’observent au niveau des stands de vente des jouets, au niveau des salons de coiffure et autres.

Partout dans le monde de nombreux enfants reçoivent, ce jour de la nativité du Christ des cadeaux de leurs parents. Au niveau des rares stands de vente de jouets perçu à Kandi certains parents sortent pour acheter des cadeaux à leurs enfants. « Je suis venu acheter des jouets pour garnir la fête de mes enfants » a lâché Emmanuel. Au moment de choisir les cadeaux la déception est au rendez-vous. Les prix sont en hausse d’après les rares acheteurs. « Sincèrement pour cette fois-ci on constate que les prix sont vraiment en hausse par rapport aux années antérieure » a laissé entendre Patrick. « Les prix ont gonflés tellement que nous n’arrivons pas à acheter ce que nous voulons. C’est incomparable l’année passée c’était moins chère », se plaint Charles. Par ailleurs cette augmentation du prix n’est pas du ressort des marchands de jouets, d’après Inès vendeuses de jouets. « La cherté des jouets ne dépend pas de nous mais c’est depuis la base » explique-t-elle « Les clients ne sortent pas comme les autres années certainement à  cause de la morosité économique ».  

Bachirou ISSA

Articles similaires