CEG « Le Plateau » de Womey fait peau neuve: Une œuvre de l’APAPECAS

 CEG « Le Plateau » de Womey fait peau neuve: Une œuvre de l’APAPECAS

Le Collège d’enseignement général « Le Plateau » de Womey fait peau neuve. L’état de la clôture de ce lieu de savoir créé il y a tant d’années ne plaisait plus aux artisans de la localité. Regroupés sous la bannière de l’Association professionnelle des artistes peintres, calligraphes et sérigraphes de Godomey (APAPECAS), ils ont, sur fonds propres, repeint et décoré la façade extérieure dudit collège. La cérémonie marquant la fin des travaux s’est déroulée ce mercredi 9 mars 2022.

Ce matin du mercredi 9 mars 2022, responsables du Collège d’enseignement général « Le Plateau » de Womey, élèves, représentants des parents d’élèves ou autorités locales avaient un trait commun. Le sourire et la joie qui s’affichaient sur leurs visages. La clôture de leur collège vient de changer de visage. Nul ne peut désormais circuler devant le portail principal du collège sans le remarquer. Les artistes peintres, calligraphes et sérigraphes de Godomey y ont laissé leurs empreintes. Sur le mur peint et remis au gout du jour, on pouvait sentir leur amour couler à travers les encres, signe de l’attachement qu’ils ont pour les élèves, avenir de Godomey et de la nation béninoise en général.

C’est le président de l’Union départementale des artisans de l’Atlantique qui a rompu le ban des allocutions. Gérard Hountondji. Il sera suivi de Isabelle Doudou, présidente de la coordination des artisans de Godomey. Au pupitre, ils ont tous deux salué l’engagement et cette louable initiative de leurs pairs. La présidente de la coordination des artisans de Godomey a surtout convié les membres de l’APAPECAS à  » l’union  » afin de faire plus pour leur communauté. « L’œuvre ou l’ouvrage réalisé par l’APAPECAS relève du fait que les membres de l’Association aiment les élèves du collège Le Plateau de Womey » a  confié la présidente Jeanne Amadji Houessinon parce qu’ils considèrent que « ses élèves sont la relève de demain et en tant que telle il faut qu’ils les entretiennent » a-t-elle fait savoir  avant de leur adresser ce message « vous êtes comme une plante qu’il faut arroser afin que demain qu’elles portent des fruits doux et agréables». Pour le président de l’Association des parents d’élèves du Collège d’enseignement général « Le Plateau » de Womey, le mot merci ne suffirait pas pour exprimer l’émotion et la reconnaissance qui montaient en lui. « Si tous les artisans de Godomey pouvaient agir comme l’APAPECAS, le C.E.G. Le plateau serait à l’image de celui du plateau d’Abidjan » a-t-il imaginé. Il saisit l’occasion pour inviter d’autres bonnes volontés à leur emboîter le pas.

Très émue, la directrice du Ceg « Le Plateau » de Womey a précisé le caractère affable de l’Association professionnelle des artistes peintres, calligraphes et sérigraphes de Godomey puisque les travaux réalisés ont couté plus de 700.000 FCFA et l’APAPECAS les ont effectués sur fonds propres. « C’est un geste salutaire qu’il faut reconnaitre à sa juste valeur » a déclaré Ali Babio Sarath épouse Moussa. Elle n’a pas manqué de souligner le double caractère des travaux « non seulement la peinture servira de revêtement au mur contre les intempéries mais elle donnera de la visibilité à notre collège » se  réjouit-elle. Représentant Obed Kouton, conseiller local à l’arrondissement de Godomey, Jeannot Gohoun a témoigné la gratitude de l’autorité à l’APAPECAS pour son sens civique et patriotique.

Le moment a été une occasion pour les membres de l’APAPECAS avec à leur tête, le secrétaire général Rock Louis Djibodé, de sensibiliser les élèves sur l’importance de l’étude. Se servant des messages inscrits sur la façade extérieure du collège, les filles ont encore su que la nation compte  sur elles pour son développement… « Jeunes hommes, sois sérieux et ne te mets dans aucun travers sois laborieux est inscrits ailleurs », peut-on aussi lire. Les élèves par la voix de leur porte-parole, ont pris l’engagement de ne pas salir le mur mais surtout d’être les porte-étendards de la nouvelle génération qui va assurer un avenir durable à la nation béninoise et à l’humanité toute entière en se référant aux messages que véhiculent les images dessinées sur le mur du collège. Le surveillant général du CEG Le Plateau de Womey, Noel Fassinou, s’est aussi engagé à veiller sur cette réalisation de l’Association professionnelle des artistes peintres, calligraphes et sérigraphes de Godomey.   

Arnaud ACAKPO (Coll)

Articles similaires