Cadre de Concertation Intercommunal Ouémé-Plateau : Se mobiliser pour faire de l’agriculture un grand pilier

 Cadre de Concertation Intercommunal Ouémé-Plateau : Se mobiliser pour faire de l’agriculture un grand pilier

La commune d’Akpro-Missérété a abrité mercredi 02 Juin 2021 les travaux de la première session statutaire du Cadre de Concertation Intercommunal pour le Commerce Transfrontalier avec le Nigéria. Plusieurs maires des communes membres du CCIC Ouémé-Plateau ont répondu présents à l’invitation du président Germain Wanvoègbè. Au cours de ce cadre de concertation, plusieurs sujets étaient à l’ordre du jour, entre autres, le plan de travail annuel, le point des cotisations annuelles, la redynamisation des commissions thématiques etc. Dans son mot d’ouverture, le président Germain Wanvoègbè a salué les nombreuses contributions du Programme ACMA 2. Il a par ailleurs  invité ses collègues maires à se mobiliser davantage pour faire de la production agricole, le grand pilier du développement communautaire. A l’en croire, le Bénin à travers les communes doit miser sur l’agriculture pour son développement. Il invite les uns et les autres au travail afin que les objectifs visés soient atteint. A noter qu’au terme des travaux de la première session statutaire du Cadre de Concertation Intercommunal pour le Commerce Transfrontalier avec le Nigéria, de grandes résolutions ont été prises.

Patrice  ADJAHO

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *