Bizzi gate: La justice s’en mêle

 Bizzi gate: La justice s’en mêle

Plus aucun crime de proxénétisme ne restera impuni au Bénin. C’est du moins ce qu’on peut comprendre de la réaction des autorités judiciaires suite à une vidéo virale de sextape qui défraie la chronique ces derniers jours.

Tout est parti de l’appréhension la semaine écoulée d’un parent qui soupçonnerait sa fille. Ainsi pour s’assurer des informations reçues au sujet de l’appartenance de  sa fille à un groupe de prostitution en bande organisée sur les réseaux sociaux de prostituées, ce dernier qui n’est d’autre le géniteur de la fille se serait fait passer pour un client de sa propre enfant. Après avoir pris sa fille dans le piège tendu, le géniteur tout furieux l’aurait attachée sur sa moto avant de l’amener à leur domicile. Les images de la fille en cause ont été abondamment relayées sur les réseaux sociaux. Ce qui a attiré aussitôt l’attention des autorités judiciaires. D’où l’auto- saisie du dossier  par le procureur de la République près le tribunal de première instance de Cotonou. Pour l’heure, on ne saurait dire exactement les pistes de l’enquête de l’autorité judiciaire dans la mesure où les scènes d’atteinte à la pudeur passibles des peines punitives sont devenues monnaie courante ces temps-ci. Aussi convient-il de retenir que le fait que le père de la fille piégée ait attaché cette dernière sur la moto pour la trainer jusqu’à son domicile constitue une infraction punie les textes de la République. Seuls les jours à venir pourraient édifier les uns et les autres sur les pistes de l’enquête sur le fait. A suivre

Edmond HOUESSIKINDE

Articles similaires