Association de développement de Aïbatin-Dodo : Romaric Sélo plébiscité

 Association de développement de Aïbatin-Dodo : Romaric Sélo plébiscité

Les habitants du quartier de l’Aïbatin-Dodo dans le 12è arrondissement de Cotonou ont porté, dimanche 16 octobre 2022, sur les fonts baptismaux, l’Association développement de Aïbatin-Dodo (ADAD). C’est Romaric Sélo qui a été élu président pour les trois premières années d’existence de cette organisation.

Les résidents du quartier l’Aïbatin-Dodo dans le 12è arrondissement de Cotonou veulent jouer leur partition dans le développement de leur communauté. C’est pourquoi, ils ont mis sur pied l’Association de développement d’Aïbatin-Dodo (ADAD). L’assemblée générale constitutive s’est tenue, dimanche 16 octobre 2022. Article par article, les projets de textes ont été lus et expliqués en langue Fon aux participants. Des amendements ont été faits de même que des recommandations pour parfaire ces textes et aussi pour permettre à l’association de formaliser son existence au niveau des institutions légales. 

Après la revue des textes, les participants ont procédé à l’élection des 17 membres du bureau directeur. Romaric Sélo a réussi à capter la confiance de la majorité des congressistes. Il a été élu président de l’ADAD devant ces deux challengers. Il place son mandat de trois ans sous le signe de la solidarité. Selon lui, le plus urgent est de fédérer toutes les forces vives du quartier dans l’ADAD. Ensuite, il faudra mener les démarches et les discussions pour doter Aïbatin-Dodo d’un espace de loisirs, de marché et d’une école publique.  

Un vide comblé

L’idée de la création de cette association a germé, il y a longtemps selon le chef du quartier (CQ), Germain KouessiAballo. « Aïbatin Dodo est un quartier aussi vieux que Cotonou mais qui brille malheureusement par son sous-développement. Nous n’avons pas d’école publique, nous n’avons pas de centre de santé, nous n’avons de marché, bref nous n’avons rien », a souligné le CQ.

Il a estimé que dans un tel quartier, « il est important de créer une association de développement qui pourrait contribuer à son développement ». Il se réjouit de la naissance de ce creuset apolitique dans lequel les gens seront moins préoccupés par la politique et penser au développement de leur quartier. Il a souhaité que les membres du bureau directeur de l’association et le conseil local travaillent ensemble.

Germain KouessiAballo estime que « le plus gros travail est de sensibiliser les nôtres à faire moins de politique ». Il nourrit l’espoir que cette association puisse « contribuer d’abord au rassemblement, à la cohésion, à la solidarité entre la plupart des membres du quartier». «Si nous-mêmes, nous prenons conscience que notre communauté ne peut être arrangée que par nous-mêmes, je pense que chacun pourrait apporter sa pierre à l’édifice. J’ai espoir que les fruits tiendront la promesse des fleurs», conclut-il.

Edmond HOUESSIKINDE

Composition du bureau directeur de l’ADAD

1- Président : SELO Romaric

2- Vice-président : AZAGBA Henry

3- Secrétaire général : SAGBOGBO François

4- Secrétaire général Adjoint : HOUETOHOSSOU Roger

5- Trésorier général : HOUNDADJO Yves

6- Trésorier général adjoint : YANBODE Gisèle

7- Responsable à l’organisateur : ADINGNI Aubain

8- Responsables à l’organisateur adjoint : KOUKPAKI Gautier

9- Responsable chargé de l’environnement et de l’urbanisation : AHOUANADI Juste

10- Responsable chargé des affaires sociale, sante et de la promotion de la femme : GLELE Denise

11- Responsable chargé des activités sportives, éducatives et culturelles : CODJIA Fréjus

12- Responsable chargé de la sécurité : SEMANSSOU Athanase

13- Responsable adjoint chargé de la sécurité : DOSSA Angelo

14- Responsable chargé de la promotion des Jeunes : FASSINOU Christian

15- Responsable chargé à la communication et à l’information : ASKANDARD Abdoul

16- Responsable changé des Relations Extérieurs : SESSOU Michel ADJOINT

17-Responsable adjoint changé des Relations Extérieurs : SOHOU Jonas

Articles similaires