Podium des artistes en herbe de l’Ouémé : Les finalistes connus

 Podium des artistes en herbe de l’Ouémé : Les finalistes connus

La promotion du patrimoine culturel immatériel béninois est le cheval de bataille du Directeur départemental du tourisme de la culture et des Arts de l’Ouémé. Il a initié un concours de musique et danse à l’intention des artistes en herbe du département dont il coordonne les activités culturelles. La phase de sélection s’est tenue samedi 1er Octobre 2022 à la direction départementale sise à Porto-Novo, Djassin Tokpa.

Intitulé « Podium des artistes en herbe », le concours est destiné aux jeunes artistes qui s’intéressent aux musiques et danses traditionnelles et qui résident dans l’Ouémé. L’édition de cette année a pour centre d’intérêt le retour des biens culturels rapatriés de la France. L’objectif est de « révéler ces artistes au public, détecter les talents qui est en eux et de les accompagner pour leur promotion » a confié Gildas César Godonou, Ddtca/Ouémé.

Les différents candidats ont présenté leurs tableaux dans deux genres musicaux tels que le Éyo et le Ogbon Kpalogo devant un jury de spécialistes. Dans le style Éyo, neuf (09) candidats ont rivalisé d’inspiration alors que quatre (04) ont postulé pour le Ogbon Kpalogo. A l’arrivée Prisca Marie Djoï, Éric Bonou et Gérémy Atinninkpon ont pu tirer leur épingle du jeu en musique traditionnelle Éyo tandis que Marc Tochoédo et Henriette Savi ont été choisis dans la catégorie Ogbon Kpalogo.

La grande finale se tiendra vendredi 07 octobre 2022 sur la place publique d’Avrankou dans le département de l’Ouémé.

Arnaud ACAKPO (Coll)

Articles similaires