Coloration des cheveux: Alerte!

 Coloration des cheveux: Alerte!

Se faire colorer les cheveux devient une pratique commune depuis un certain temps. Artistes, sportifs et même simples personnages s’adonnent à ce style ignorant les risques auxquels ils seront confrontés.

Plus connue sous le nom de teinte, la coloration des cheveux prend une ampleur inquiétante dans la société béninoise. En effet, les colorants utilisés dans la fabrication de ces produits contiennent un grand nombre de substances chimiques pouvant mettre en danger la vie de ces personnes qui sans aucune raison s’adonnent à cette pratique.

En congé depuis quelques jours, Nadine O., élève en classe de première dans un collège de Cotonou a décidé de passer quelques colorants dans ses cheveux, histoire de changer de style.  « J’ai voulu changer de look de ma chevelure. Je n’ai jamais fait cela mais j’aime bien voir celles qui le font. On se fait facilement remarquer », a-t-elle confié. A l’en croire, seuls ceux qui le font d’habitude sont exposés aux dangers.  « C’est quand on le fait de façon répétitive qu’on se met en danger. Je vais juste passer les congés avec et dès la reprise je décolore mes cheveux ».

Outre Nadine, d’autres jeunes sont passionnés de teinte. C’est le cas de Géraldo V. jeune artiste en herbe. « C’est un style que j’aime et qui change ma personnalité » avoue-t-il tout en indiquant qu’« un artiste doit se démarquer des autres personnes dans la société. J’ai choisi depuis deux ans de toujours me faire teinter. Car cela n’a aucun impact sur la santé de l’Homme.».

Soixantaine environ, Martin A., ingénieur à la retraite pense que ce sont les mutations sociologiques qui imposent ces pratiques à la jeunesse. «Nous savons tous que les colorants sont faits à base d’un certains nombres de produits chimiques et que nos cheveux sont constitués de cellules qui peuvent être endommagées ». Le sexagénaire montre ainsi son indignation face à une pratique anodine qui met en danger la jeune garde à la recherche d’une extravagance.

Les effets secondaires liés à la coloration des cheveux

La composition des cosmétiques est de plus en plus suivie et leurs composantes décriées. Selon les spécialistes, au début, grâce à la coloration, le cheveu prend un vrai coup d’éclat, « mais très vite, les dommages subis à l’intérieur de la fibre capillaire rejaillissent en surface ». Ces derniers font savoir que la coloration chimique à la fâcheuse manie de s’attaquer à tout ce qui protège le cheveu et qui pourrait l’empêcher d’y pénétrer pour mener à bien sa mission.

Il y a de cela quelques mois pour arrêter la saignée,  l’Agence nationale de la sécurité sanitaire française a tiré la sonnette d’alarme sur les répercussions des colorations capillaires sur la santé des coiffures. Ce qui prouve davantage que c’est une pratique à éviter.

Firmin KASSAGA           

28 vues

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *