Beauté:Le make-up indispensable ou non à la femme

 Beauté:Le make-up indispensable ou non à la femme

Make-up

Le maquillage est l’utilisation de produits cosmétiques pour l’embellissement du visage, notamment de la peau et la modification des traits du visage et du corps pour la création de personnages au cinéma ou au théâtre. Le make-up, maquillage moderne qui consiste à rendre le visage joli grâce à l’application des produits contenant des composants chimiques prend de l’ampleur dans le monde particulièrement au Bénin. L’objectif premier visé par le make-up est d’abord l’embellissement du visage, ensuite le camouflage des imperfections et la mise en valeur des atouts physiologiques.

Bachir ISSA

De l’avis de l’esthéticienne, ce maquillage requiert l’utilisation de plusieurs produits dont à la base se trouvent le crayon, le fond de teint, de la poudre, le mascara, et le rouge à lèvres. Le crayon à sourcils permet d’intensifier ou de redessiner la courbe du sourcil. La couleur doit être la plus proche possible de celle des sourcils. Pour combler d’éventuels « trous » dans le sourcil, dessiner de petits traits en imitant les poils. Le fond de teint sert à unifier le teint et à couvrir les défauts minimes de la peau (ex. : légères rougeurs).

Sa couleur doit être la plus proche de la couleur naturelle de la peau pour éviter le risque de démarcations au niveau du cou. En aucun cas, le fond de teint ne sert à avoir l’air bronzé ! Il existe plusieurs formes de fond de teint : fluide, crème, stick, mousse, poudre compacte. La poudre libre sert à fixer le fond de teint et le correcteur ou le fard à joues. La poudre compacte peut être utilisée comme fond de teint traditionnel, pour faire des retouches au cours de la journée ou encore pour creuser les joues des visages ronds.

Le rôle du mascara, d’après wikipédia, est d’ouvrir le regard en recourbant et allongeant les cils, de donner de la profondeur et de finaliser le maquillage des yeux. Le mascara se pose en regardant vers le bas, en plaçant la brosse à la base des cils et en remontant le long des cils, en effectuant des petits allers retours. Si les cils sont peu courbés, on peut utiliser un recourbe-cils.

Le rouge à lèvres est la touche finale du maquillage. Si les yeux sont déjà fort maquillés mieux vaut choisir des teintes neutres, naturelles et discrètes. Il se présente sous la forme d’un bâton ou d’encre. Ce maquillage se réalise en plusieurs étapes notamment le tracé des cils, le maquillage des yeux, le traitement du teint et le maquillage des lèvres.

Les avis sont divergents

Pour Raïmath S., elle adore faire le make-up  parce que cela en valeur le visage de la femme. « Lorsque c’est bien fait, ça aide à cacher les tâches et boutons sur le visage. En résumé ça met en valeur la beauté de la femme. Je le fais des fois  pour me distraire quand je m’ennuie à la maison ». «Le make-up est une bonne chose dans le sens où cela permet à la personne de se sentir bien dans sa peau, de se sentir belle et de cacher des imperfections. La femme aime se sentir belle et admirée », renchérit Mistourath T.

Par contre, Simiath pense que cela dénature la beauté féminine. « Je crois que c’est une perte de temps et plus de dépenses pour la femme. Parfois, c’est nécessaire pour une occasion exceptionnelle mais de là à en faire une routine c’est inacceptable. Nos jeunes sœurs ont tendance à être dépendantes de ça de nos jours. Elles se cachent derrière ce masque au point où le jour où leurs compagnons les découvrent sans le maquillage, ils sont déçus », a-t-elle fait savoir tout en soulignant «  Quoi qu’on dise, la femme est naturellement belle attirante et rayonnante. Donc, le make-up n’est pas nécessaire pour la femme. Rester naturel et se faire désirer est la meilleure façon de faire ». Nabilath abonde dans le même sens. « C’est une mauvaise chose car la pratique du make-up a des répercussions dans le temps. Elle fragilise la peau, facilite l’apparition des rides avant l’âge. L’utilisation des produits de mauvaises qualités peut créer des maladies de la peau comme le cancer de la peau. Et au final, les amatrices du make-up deviennent dépendantes et perdent l’estime de soi c’est-à-dire que sans le make-up, elles n’arrivent plus à mettre pied au dehors ».

0 vues

Articles similaires