Hadj 2022 au Bénin : Carton Vert

 Hadj 2022 au Bénin : Carton Vert

La dernière vague des pèlerins au hadj 2022 est arrivée à Cotonou le vendredi 22 juillet 2022. Elle a été accueillie par les parents et amis et les autorités. La délégation gouvernementale est conduite par le ministre des affaires étrangères et de la coopération, Aurélien Agbénonci.

Comme d’une seule voix, les fidèles musulmans qui ont participé au pèlerinage à la Mecque cette année reprenaient une seule parole en chœur  »C’est la première fois au Bénin ». En référence aux expériences passées, le Hadj 2022 restera, selon eux, dans les mémoires comme le premier le plus réussi de l’histoire en termes d’organisation générale. « Presque tous les Béninois ont été logés dans le même hôtel VIP de sorte que personne n’a été cherchée à manger du n’importe quoi au dehors pour tomber malade. La restauration est au point. Il n’y a pas eu de raté tout le programme annoncé a été respecté à la lettre » s’enchante El hadj Abdoulaye Mama Sambo, président du Comité de supervision du Hadj 2022 avant de préciser qu’il cumule près de 10 à 15 ans dans l’activité. « Il est rare que des cas de décès ne soient déplorés pour mauvaise organisation. Cette année, les pèlerins béninois reviennent sains et saufs du voyage spirituel. C’est une première on a eu un pèlerinage avec zéro décès ».

Docteur Habiba Tabet ne peut que rendre grâce à Allah pour ce qu’il a fait cette année. Elle se réjouit que tout se soit bien passé avec plus ou moins quelques petites difficultés techniques. D’après ses dires, l’ambassadeur du Bénin à Ryad, Adam Bagoudou Zakary, a joué également sa partition. Une belle expérience qu’elle aimerait voir se répéter avec des améliorations pour que les petits couacs soient évités les fois à venir.

Pour le Ministre béninois des affaires étrangères et de la coopération c’est le résultat d’une détermination.  » Nous avons exigé un service de qualité et nous l’avons eu. Il y a aussi la vision du chef de l’État lié au financement » a déclaré Aurélien Agbénonci. Tout heureux de revoir tous ses compatriotes béninois revenir au bercail sans incident. C’est une occasion pour lui de rappeler le dispositif mis en place par le gouvernement. « C’est la détermination du leadership du président de la République qui nous a conduit à avoir un tel résultat. Il s’agit d’abord pour nous de décliner la vision de la protection du citoyen et le président de la République a pris en charge ce qu’on appelle la protection des citoyens en suivant toutes les étapes de l’organisation. Nous avons, du point de vue financier, fait des études très précises pour que le coût du pèlerinage soit à la portée des bourses et nous avons fait en sorte que les conditions de voyage, d’hébergement et l’encadrement surtout soient pris au sérieux ».

Il faut préciser qu’un seul pèlerin reste actuellement en Arabie Saoudite. Elle a subi une opération chirurgicale qui s’est bien déroulée.

Arnaud ACAKPO (Coll)

Articles similaires