Vaccination contre la Covid 19 : L’appel de Kadiri Gandé

 Vaccination contre la Covid 19 : L’appel de Kadiri Gandé

Il est l’un des rares jeunes leaders  à  s’engager résolument dans la riposte contre la maladie à coronavirus depuis l’avènement du mal au Bénin. Kadiri Bata Gandé puisque c’est de lui qu’il s’agit a reçu mardi dernier sa dose de vaccin contre la Covid-19. Après ce geste  citoyen, le jeune leader du parti Bloc Républicain natif de la cité des Kobourou invite tout le monde à s’adhérer à cette cause salvatrice. Le seul moyen d’ailleurs pour lutter efficacement contre la pandémie.

En se faisant vacciner contre la maladie à coronavirus, Kadiri Bata Gandé montre le chemin à d’autres jeunes leaders qui hésitent encore à se mettre dans les rangs pour la lutte contre ce mal du moment. Un exemple à suivre car, nul ne sera de trop pour arrêter la saignée. En ce moment où le nombre de personnes atteintes de la maladie ne cesse de s’accroître de même que les cas de décès, seul l’engagement des uns et des autres permettra de stopper son évolution. C’est pourquoi ce jeune dont les différentes actions visant le bien être des Parakois et Parakoises forcent l’admiration a posé le premier pas avant d’inviter les citoyens de sa ville natale en particulier et ceux du Bénin en général à se faire vacciner. Pour lui, seule l’idée de la vaccination approuvée par les autorités sanitaires est la meilleure solution pour vaincre l’ennemi du siècle qu’est la Covid-19. Aussi appelle-t-il ses concitoyens à ne pas céder à la campagne de démobilisation orchestrée par certains individus mal intentionnés par rapport à l’efficacité des vaccins.

Des actions en amont…

A l’avènement du virus au Bénin, l’étoile montante du gotha politique de la partie septentrionale de notre pays s’est très tôt mise dans la bataille. Suite aux consignes sanitaires éditées par les autorités, Kadiri Gandé  a doté les citoyens de plusieurs kits de prévention à savoir des bavettes et des dispositifs de lavage des mains. Ces matériels de protection sanitaire sont allés en direction de toutes les couches socio professionnelles de la ville de Parakou. Un geste qui, jusqu’à présent a favorisé l’ancrage du respect des mesures barrières au sein de la population. Il a également organisé certaines activités sportives qui ont été des moments de sensibilisation sur les comportements à adopter en cette période de la pandémie pour ne pas être facteur de prolifération du virus. Comme quoi, la guerre contre la Covif-19 doit être la préoccupation de tous. Et Kadiri Bata Gandé s’y attèle.

Edmond HOUESSIKINDE

Articles similaires