Un chrétien doit-il célébrer la fête de Toussaint ?: La réponse assez pragmatique du Prophète Justin Olaniyan

 Un chrétien doit-il célébrer la fête de Toussaint ?:     La réponse assez pragmatique du Prophète Justin Olaniyan

L’Eglise Universelle pour la Restauration de la Vision Divine a organisé un cadre d’échanges avec les hommes des médias dimanche, 30 octobre 2022. C’est une rencontre qui entre dans le cadre des nombreuses actions menées par l’église pour la restauration de la vérité au sein des peuples. La dite rencontre s’est tenue dans les locaux de l’église. C’était un moment de réels échanges et d’information entre fidèles, homme des médias et les orateurs.

«Un chrétien doit-il célébrer les fêtes de fin d’année : cas de la fête de Toussaint». C’est autour de cette thématique que le Prophète Justin Olaniyan s’est entretenu avec ces fidèles et les journalistes. Cette séance d’information et de questions-réponses a pris son envol par une petite prière comme à l’accoutumée pour jeter les prémices de discussion. A cette veille de la célébration de la fête de Toussaint, c’est le moment choisi par l’homme de Dieu pour éveiller les consciences des uns et des autres. Pour ce dernier, la Toussaint n’est pas une célébration divine. «La Toussaint est une fête qui retire de l’enfant de Dieu toutes les grâces de Dieu. La célébration de la fête de Toussaint est une célébration païenne. Selon Esaïe 28 dans la Bible à partir du verset 15, la parole nous dire clairement que l’enfant de Dieu ne doit pas faire d’alliance avec l’esprit de mort», a fait savoir le père fondateur de l’Eglise  Universelle pour la Restauration de la Vision Divine. Par ailleurs, il existe que trois fêtes reconnues par Dieu dans la Bible selon le prédicateur.

La vraie fête de Pâques qui ouvre l’année (différente de celle que nous célébrons les dimanches), la vraie Pentecôte (une fête différente de celle que les humains célèbre sur la terre) et la fête des tabernacles que le monde chrétien ignore. «Loin, la célébration de la fête de Toussaint est une excitation des esprits de mort a fait du mal aux vivants, c’est un acte abominable dont les répercussions sont assez graves. La fête que la Rome nous a programmée le 1er Novembre, c’est pour nous amener à aller réveiller l’esprit des morts de nos parents défunts et lorsque ses esprits viennent recevoir l’adoration, ce sont ses esprits qui viennent verser du sang en décembre et en janvier. Toutes les catastrophes que nous observons durant cette période, ce sont ses esprits qui créent tout ce désordre», a martelé Justin Olaniyan. Dans ses explications, si aujourd’hui le monde en est arrivé là, c’est à cause du calendrier Grégorien monté par le Pape Grégoire 16. La célébration de la fête de Toussaint est une alliance faîte avec le Dieu romain nommé Janus et non avec le vrai Dieu. Cette séance a été conduite avec  Olaniyan Romain et Koudakpo Jean-Eudes, tous des pasteurs de l’Eglise Universelle pour la Restauration de la Vision Divine située à Zogbo.

Patrice ADJAHO

Articles similaires