« Tresses d’océan » de Mazidath Boussari Adenikè : L’aube d’une odyssée

 « Tresses d’océan » de Mazidath Boussari Adenikè : L’aube d’une odyssée

Après des études de Lettres, Mazidath Adénikè Boussari est actuellement professeure de français. Elle dévoile, ici, quelques – uns de ses textes écrits sur les bancs. Pour en savoir il suffit de procurer le livre Tresses d’océan.

Dans l’intimité bleue

qui s’écarte devant nous

j’ai pêché l’ombre de la folie

je l’ai péchée à l’hameçon de tes yeux

sans me soucier de notre passé

qui insuffle vie

Il était là, vêtu de toute sa candeur, de son innocence déstabilisante. Il était là, vêtu de ses dents de lait tant enviées par le soleil. Je lui demandai pourquoi je ne le voyais pas sur les autres plages, et sa réponse fut directe, la même qu’il me servait depuis trois jours que nous nous connaissions : Hmmmm … Extrait de  » Abobo Beach « 

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *