Tournoi international de la paix des centres de formation de football : Kabund-A-Kabund parrain de la compétition

 Tournoi international de la paix des centres de formation de football : Kabund-A-Kabund parrain de la compétition

Initialement prévu du 27 Novembre au 11 Décembre 2021, le tournoi international des centres de formation de football de l’Afrique,  » trophée Kabund-A-Kabund de la paix  » se déroulera finalement du 22 au 26 Février 2022 à Cotonou. Et la bonne nouvelle a été annoncée par le président de la Fondation internationale Issa Hayatou Anoi Niniba Castro. L’autre bonne nouvelle, est que ces retrouvailles entre les jeunes footballeurs africains, sont placées sous le parrainage de Jean-Marc Kabund-A-Kabund, Premier Vice-président de l’Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo (RDC), président par intérim du parti au pouvoir, la RDP et grand amoureux du football.

Promouvoir la paix sur le continent africain par le football des jeunes à travers des œuvres sociales et humanitaires et éradiquer la violence sur les stades africains tout en pérennisant les œuvres du Dr Issa Hayatou, Ancien Président de la CAF/FIFA et actuel Président d’Honneur de la Confédération Africaine de Football (CAF), telle est l’ambition de la Fondation Issa Hayatou.

Ainsi pour le président Anoï Niniba Castro, cette compétition qui va regrouper au total, huit (8) centres de formation de divers pays, notamment : La RD  Congo, le Cameroun, le Burkina-Faso, le Mali,  le Ghana, la Côte-d’Ivoire et le Bénin, pays hôte, a été décalée  du fait « de l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun où tous les esprits sportifs seront concentrés. Et plusieurs invités de marques attendus sur la finale du tournoi sont occupés par l’ouverture de cette grande messe footballistique ». L’objectif de ce tournoi dira-t-il est d’aider les jeunes joueurs à croiser leurs talents individuels et intrinsèques afin d’acquérir plus de connaissances, renforcer les équipes nationales de leur pays respectif et pourquoi tenter une aventure professionnelle. « Il y a beaucoup de jeunes qui ont du talent, mais le problème de l’Afrique, c’est le manque d’ouverture et de réseaux » a-t-il fait savoir.

Il a profité pour remercier les autorités gouvernementales du Bénin qui ont donné leur accord pour l’organisation de ce tournoi. « La sérénité avec  laquelle le Ministre Sports a répondu nous a fait chaud au cœur. Quand on sait qu’en d’autres temps cela n’aurait été la même chose », a affirmé Anoï Niniba Castro. Au nom de la Fondation Issa Hayatou, il a exprimé toute sa gratitude aux autorités béninoises, et précisément au  Président Patrice Talon et son ministre des sports, Oswald Homéky. Aussi a-t-il annoncé que le parrain de cette compétition dont le trophée portera désormais son nom est le  Premier Vice-président de l’Assemblée Nationale de la République Démocratique du Congo (RDC), président par intérim du parti au pouvoir, la RDP, Jean-Marc Kabund-A-Kabund. « A ce grand rendez-vous nous allons distinguer deux éminents dignes fils d’Afrique. Le président Patrice Talon pour sa gratitude et sa disponibilité pour la jeunesse africaine. Il constitue un modèle pour la jeunesse en matière de management et de gestion. Mieux, c’est sous son leadership que désormais dans chaque département du Bénin, nous avons des infrastructures sportives modernes. Le trophée spécial d’hommage au président Félix Tchisékédi pour ses nombreux efforts pour la paix. Depuis qu’il est à la tête de l’Union africaine, il fait tout possible pour pacifier les temples de conflits ».

Jean-Marc Kabund-A-Kabund, grand amoureux du football

Véritable passionné du sport-roi, le Premier Vice-président de l’Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo a décidé d’accompagner la jeunesse africaine à travers la Fondation Issa Hayatou. Pour l’homme politique congolais, il est indispensable de poser des actes nobles pour aider la jeunesse. Car elle constitue, le fer de lance d’une nation. Raison pour laquelle, il ne ménagera aucun effort pour valoriser les jeunes enfants qui seront sur cette compétition. Comme l’a confié un de ses proches « Son amour pour le sport et sa passion pour le football sont plus forts que tout ».

A noter qu’à cette conférence de presse, l’Ambassadeur de la RDC au Bénin, Salumu Ngog Wa Balanga a représenté le parrain, Jean-Marc Kabund-A-Kabund.

Damien TOLOMISSI

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *