Table ronde du 16 Juin à Lomé entre Benin, Ghana et Togo: Pour l’identification des pratiques culturelles locales communes

 Table ronde du 16 Juin à Lomé entre Benin, Ghana et Togo: Pour l’identification des pratiques culturelles locales communes

L’hôtel Onomo de Lomé a accueilli les acteurs culturels de trois pays que sont Bénin, Ghana et Togo pour une table ronde. Une initiative de l’Union européenne (UE) au Bénin, Ghana et Togo, soutenue et coordonnée par la Cultural Relations Platform (CRP) et financé par l’UE.

Le communiqué rendu public souligne que la table ronde s’inscrit dans le cadre d’une étude visant l’identification des pratiques culturelles locales communes aux zones côtières du Bénin, du Ghana et du Togo. L’objectif de cette étude est de promouvoir et d’intensifier la coopération culturelle régionale, ainsi que les partenariats, la coopération et les relations culturelles entre les trois pays et l’Union européenne. L’étude comprend une cartographie des principaux acteurs culturels dans les régions côtières de chaque pays dont 36 étaient présents lors de la table ronde du 16 juin.

Le même communiqué rappelle que l’objectif principal de la journée était la mise en réseau de ces acteurs et la collecte des points de vue de chacun d’entre eux pour enrichir le rapport final de l’étude. Les experts, William Codjo (Bénin), Nicolas-Etienne Sohou N’Gani (Togo) et Cedric-Christian Ngnaoussi Elongué (Ghana), ont trouvé l’événement très positif en raison de l’implication et de l’engagement de chaque participant.

Plusieurs participants ont exprimé que l’événement a posé les bases d’une collaboration entre les acteurs des trois pays, grâce aux groupes de travail par sous-secteur, qui ont réuni les participants de manière plus ciblée sur les défis et les opportunités par filière.

Des représentants des Délégations de l’UE et des Ministères de la Culture du Bénin, Ghana et Togo étaient également présents lors de cette journée en tant qu’observateurs, ainsi que des membres de l’Institut Français et du Goethe-Institut du Togo.

Pour la suite de l’étude, les experts vont prendre en compte les principales recommandations de la table ronde et collecter des données complémentaires. Le rapport final de l’étude sera envoyé à tous les contributeurs présents à la table ronde de Lomé.

Patrice ADJAHO

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *