Saisie de l’alcool frelaté à Ouaké: La nouvelle bataille de Dramane Ouolou

 Saisie de l’alcool frelaté à Ouaké: La nouvelle bataille de Dramane Ouolou

Dramane Ouolou, maire de la ville de Ouaké ne veut pas entendre parler de la commercialisation ni de la consommation d’alcool frelaté dans sa commune. C’est pourquoi il a décidé d’aller en guerre contre les vendeurs récalcitrants.

Samedi 15 janvier 2022, en faisant une descente inopinée avec l’aide de la Police Républicaine dans les arrondissements à savoir,  Ouaké, Badjoudè et Tchalinga, la première autorité de la commune de Ouaké a pu voir de visu les endroits utilisés pour la production de ces boissons frelatés.  Cette descente, d’après le canard du nord Daabaaru a permis à Dramane Ouolou et ses collaborateurs  de découvrir plusieurs bidons et fûts d’une capacité importante contenant le liquide suspect dissimulé dans l’antichambre des bâtiments servant de lieu de vente. Une découverte qui a contraint l’autorité municipale à poser des questions aux propriétaires d’établissements sur la provenance de ces produits suspects traités d’alcools. Selon les responsables des lieux, ces boissons seraient fabriquées à partir de vin de palme. Pourtant les dispositifs et les conditions de fabrication prouvent tout le contraire. Le maire a alors déconseillé aux acteurs de telles pratiques, avant de donner des consignes catégoriques afin que ces responsables de magasins puissent garder ces liquides hors d’état de nuire.

Toutefois, Dramane Ouolou ne pense pas s’arrêter en si bon chemin. Il compte poursuivre ses enquêtes afin de démasquer d’autres points de vente dans le cadre d’une campagne de répression contre la vente et la consommation d’alcool frelaté à Ouaké.

Habib GOUNNOU (Stag)

Articles similaires