Répertoire des panégyriques du Sud Bénin

 Répertoire des panégyriques du Sud Bénin

Le projet «Mon panégyrique, mon identité culturelle» lancé

Pour la mise en place du répertoire des panégyriques du Sud Bénin, l’Association Ecrivains humanistes (EH) du Bénin a procédé au lancement du projet «Mon panégyrique, mon identité culturelle». C’était, vendredi 7 octobre 2022 dans un hôtel de la place à Cotonou.

Transmettre à la jeune génération cet élément précieux de l’identité et de la culture béninoise. Tel est l’objectif visé par du projet «Mon panégyrique, mon identité culturelle» lancé vendredi 7 octobre dernier. Il s’agira de contribuera à valoriser non seulement les panégyriques claniques des aires culturelles Fon d’Abomey et Mahi de Savalou, mais aussi de les sauvegarder en les rendant plus accessibles au public.

Lors du lancement dudit projet, le coordonnateur Camille Sègnigbindé a indiqué dans sa présentation que le projet sera mis en œuvre en trois étapes. D’abord, la première phase qui sera consacrée à l’identification des panégyriques. Ensuite, la collecte qui consistera à faire la sélection des panégyriques et enfin, la dernière phase sera réservée à la promotion des panégyriques. Il a ajouté que le projet sera mis en œuvre sur une période d’une année au terme duquel 20 détentrices de panégyriques seront sélectionnées. «20 panégyriques seront identifiés, collectés et transcrits en Fon et en Français», dit-il avant d’ajouter qu’il est prévu une formation au profit de 30 jeunes conteurs et slameurs sur la composition et la déclamation des panégyriques.

De même, pour mener à bien ce travail scientifique, l’équipe de pilotage a mené des démarches en direction des personnes ressources, notamment les Professeurs Bienvenu Akoha et Jérôme Alladayè. Une mission de cartographie des clans d’Abomey a été également effectuée. L’équipe de pilotage a également rencontré et échangé avec d’autres personnes ressources telles que les écrivains, les scientifiques, les cadres de la Direction du patrimoine culturel et autres. L’élaboration d’un tel répertoire de panégyriques sera donc appropriée par des jeunes artistes comme source d’inspiration et de création puis sera un élément incontournable de l’affirmation de l’identité culturelle. Notons que la mise en œuvre du programme ACP-UE Culture (Afrique de l’Ouest)-AWA est assurée par un consortium de deux partenaires. Il s’agit de l’Institut Français (Paris-France) et le Centre culturel Korè (Ségou-Mali).

Patrick Adjaho

Articles similaires