Rencontre d’échanges à la mairie de Malanville: Rôles et responsabilités des élus locaux au menu

 Rencontre d’échanges à la mairie de Malanville: Rôles et responsabilités des élus locaux au menu

Une délégation conduite par les deux chargés de mission du préfet de l’Alibori a tenu, ce mardi 14 septembre à la  salle de réunion de la mairie une séance d’information et de  sensibilisation avec les élus locaux sur leurs rôles et responsabilités  à l’ère de la décentralisation. Cette rencontre a permis à Bani Sabi Assouman et Isaac Guerra Yarou, d’expliquer aux participants  le rôle et la mission essentielle dévolue aux élus locaux en matière de gestion du pouvoir à la base.

À l’ouverture de la séance, le Maire GADO Guidami assisté de ses deux adjoints a remercié la tutelle qui ne cesse d’apporter son appui  aux communes, surtout en matière d’assistance conseil et de renforcement de capacités. Cette séance statutaire qu’organise la tutelle permet aux élus locaux de jouer pleinement leurs rôles surtout en matière de la veille citoyenne et la coproduction de la sécurité. « Des instructions fermes ont été données aux services compétents pour accompagner  les élus dans l’accomplissement correct de leurs missions régaliennes » a laissé entendre le Maire GADO Guidami.

Les questions liées à la mobilisation des ressources endogènes, la sécurité, l’hygiène et l’assainissement, l’assistance aux autorités judiciaires ont également été abordées à cette rencontre qui a connu la participation des chefs d’arrondissement de la Commune. Pour éclairer la lanterne des élus locaux, certaines dispositions de la loi sur la décentralisation ont été citées par le secrétaire général de la mairie de Malanville. Ces différents articles traitent des questions liées à la mission des élus notamment en ce qui concerne la gestion des conseils de village, le maintien d’ordre public et des mesures conservatoires, les déclarations de naissance et de décès, la collaboration avec les autorités judiciaires, le recouvrement des taxes, la délégation de pouvoir, la protection de l’environnement …

Il est rappelé également aux élus de faire preuve de neutralité et d’impartialité dans l’exercice de leur fonction. « Car les principes de la séparation des fonctions politiques et celles administratives sont incompatible »s a fait savoir Bani Sabi Assouman le chargé de mission du préfet de l’Alibori. Les élus à la fin de la séance ont apprécié la démarche de la tutelle  et s’engagent à mettre en application tout ce qui a dit au cours de la séance.

Bachirou ISSA

Articles similaires