Rebranding Africa Forum 2022 : Pour une Afrique New-look

 Rebranding Africa Forum 2022 : Pour une Afrique New-look

Le « Rebranding Africa Forum » édition 2022, a fermé ses portes. Le désormais grand rendez-vous des transformateurs de l’Afrique qui va vers l’avant s’est tenu à Bruxelles les 20 et 21 octobre 2022. Un riche moment de réflexion pour marquer par une cérémonie de distinction

« Quelles stratégies d’attractivité pour les pays africains? » C’est la thématique principale autour de laquelle les activités de cette 8e édition du forum sont organisées. A travers divers panels de discussions et communications, les forains ont réfléchi sur les perspectives de développement économique, politique et stratégique de l’Afrique.

Dans son discours de bienvenue prononcé, dans l’enceinte même du Parlement de la Communauté française de Belgique lieu où s’est tenue la cérémonie, le Président du « Rebranding Africa Forum », Thierry Hot s’est réjoui de la notoriété dont jouit désormais, l’initiative. « Notre présence ici est le symbole achevé de l’ancrage institutionnel de notre forum dans ce royaume, où l’esprit et les valeurs de ce haut lieu de la démocratie font très largement écho à l’esprit du Rebranding Africa Forum ». On retient de ses propos, qu’une prise de conscience commence par gagner l’élite du continent noir. « Un double mouvement fonde notre rendez-vous annuel : une révolte, un refus, le rejet d’un certain narratif, très souvent à contre-courant des réalités africaines, d’une part ; et le fervent désir des fils, filles et amis du continent de forger et d’enraciner un narratif alternatif, sans fard, plus juste, sincère, robuste et crédible, d’autre part. Un narratif qui tient compte de la complexité de l’Afrique, de la diversité des trajectoires sociohistoriques et économiques des États, des sociétés et des peuples » a indiqué Thierry Hot. Le Rebranding Africa Forum s’est positionné comme un lieu où s’exprime un récit de l’Afrique contemporaine. Une nouvelle dynamique qui évite simultanément les pièges de l’afro-pessimisme et les dédales de l’afro-optimisme naïf. « Un lieu où les penseurs et les acteurs de l’Afrique se rencontrent pour appréhender les lignes de force du continent, afin de mieux en esquisser les lignes d’horizon » a-t-il martelé.

Vu la réussite de l’événement, le président du Raf dit ne pas douter que le Rebranding Africa Forum trace déjà les sillons qui mettra l’Afrique sur le chemin des dynamiques de développement. Le rendez-vous des décideurs de l’Afrique de demain s’est achevé par la cérémonie des « Rebranding Africa Awards ». Elle consacra la distinction de plusieurs personnalités dont le Ministre d’Etat béninois Abdoulaye Bio Tchané. En son absence, son fils Omar Bio Tchané l’a représenté. Ce prix vise à récompenser un économiste qui s’est illustré pour son action en faveur de son pays et du continent africain.

Il faut signaler que le « Rebranding Africa Forum » 2022 a connu la présence de plusieurs personnalités du monde des affaires et de la diplomatie, et pas des moindres. On peut citer entre autres, Rudy Demotte, Président du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Kanayo Awani, directrice générale de l’initiative intra-africaine d’Afreximbank et André Flahaut, ministre d’Etat et député fédéral belge. A ces sommités s’ajoutent Antonio Henriques Da Silva, Président du Conseil d’administration de l’Agence angolaise pour la promotion des investissements privés et des exportations, Anthony Nkinzo Kamole, DG de l’agence nationale pour la promotion des investissements de la République du Congo, Leocadie Ebakissé, fondatrice et CEO de Talents Awake, Carole Maman, chef investment officer de Bio, Lynda Aphing-Kouassi, Dr Harouna Kaborė, ancien ministre burkinabè Didier Acouetey, président de AfricaSearch etc…

Arnaud ACAKPO (Coll)

Articles similaires