Projet Femme-Sport-Santé 2022: L’ONG PFNGC Woomb Bénin forme les Lionnes FC de Bantè à adopter la MOB

 Projet Femme-Sport-Santé 2022: L’ONG PFNGC Woomb Bénin forme les Lionnes FC de Bantè à adopter la MOB

Club de football féminin logé dans les Collines, les Lionnes FC de Bantè ont bénéficié d’une formation axée sur la Méthode de l’Ovulation Billings (MOB). Ladite formation conduite du 05 au 06 Août dernier par l’ONG Planning Familial Naturel par la Glaire Cervicale (PFNGC-Woomb Bénin) est soutenue par l’Union Européenne à travers la Commission Béninoise des Droits de l’Homme (CBDH).

La ‘’MOB’’ entendez Méthode de régulation naturelle des naissances basée essentiellement sur la sensation et l’observation de la glaire cervicale produite par le col de l’utérus de la femme au cours d’un cycle mensuel pour éviter ou favoriser une grosse est un moyen efficace et sûr qui aide les jeunes filles surtout à maitriser leur fertilité. Fait totalement particulier, c’est dans le domaine du sport et ceci, grâce au Projet-Femme-Sport-Santé 2022 que l’ONG Woomb Bénin a décidé d’intervenir. Deux jours durant,  les joueuses du club, les Lionnes de Bantè se sont appropriées la méthode axée sur l’ovulation billings, l’hygiène menstruelle.  ‘’Accès aux droits à la santé sexuelle et reproductive des filles’’. C’est le thème central de cette formation qui a connu la participation d’une soixantaine de personnes.  Hygiène corporelle et hygiène menstruelle, les différents types de cycles menstruels, l’observation et les notations, sont entre autres sujets abordés au cours de ces deux jours. Wilfried Attinkessé, président du club des Lionnes de Bantè s’est dit heureux et débordé de joie pour le simple fait que le choix a été porté sur sa formation pour bénéficier de cette formation. Il a remercié les autorités qui ont rehaussé de leur présence, la cérémonie consacrant le lancement de cette formation, notamment le Directeur Départemental de Sports des Collines pour tout son soutien indéfectibles aux Lionnes de Bantè. « Mme la présidente de l’ONG PFNGC Woomb Bénin et ses collaborateurs, soyez-en bénis. Bénis pour avoir porté votre choix  sur les Lionnes de Bantè, bénis pour avoir honoré la commune de Bantè, bénis pour avoir partagé avec la génération montante votre connaissance qui ne pourra être jamais payé. Je suis très heureux de ce que la commune de Bantè abrite et bénéficie de cette belle formation et très utile pour la santé des filles et femmes de demain », s’est réjoui le président Wilfried Attinkessé.

Mme Laure SALMON, présidente de l’ONG PFNGC Woomb Bénin a expliqué à l’assistance la MOB qui selon elle est d’aider les couches et les femmes qui n’utilisent aucune méthode de planification à adopter la méthode de l’Ovulation Billings,  aider les couples en début de maternité à avoir des enfants grâce à la méthode de l’Ovulation Billings, apprendre aux femmes comment dialoguer avec leur fille avant l’arrivée des premières règles ou menstrues, former les adolescentes et jeunes à la connaissance des différentes sortes de cycles de la femme et à savoir identifier le signe principal de la fertilité de la femme qui est la glaire cervicale. Elle a réitéré toute sa reconnaissance au président de la sous-commission vie santé et environnement et à la chargée des projets de la Commission Béninoise des Droits de l’Homme(CBDH) pour avoir permis à l’ONG PFNGC-Woomb Bénin de bénéficier de l’appui financier de l’Union Européenne pour mener les activités auprès des filles sportives de la commune de Bantè et aussi pour avoir effectué en personne le déplacement. « Je vous promets que nous donnerons le meilleur de nous-mêmes pour la réussite de ce projet qui laissera de bons souvenirs dans le cœur de nos apprenantes. Elles seront le relai de demain pour la diffusion de cette méthode qui existe dans le corps de la femme mais peu connue par notre population », a-t-elle promis.

Eric KIKI MIGAN, représentant de la Commission Béninoise des Droits de l’Homme, soutien de taille à cette formation a fait savoir que la santé sexuelle et reproductive est un thème d’actualité et cela doit intéresser les jeunes filles qui sont là. Parce que jeunes filles qui tombent enceinte sans le vouloir, c’est un avenir qui est brisé, c’est des rêves qui s’envolent et c’est une perte pour la nation. « C’est pour ça que nous soutenons vraiment cette formation », a-t-il indiqué tout en souhaitant aux filles d’être assidues et d’être demain des porte-paroles dans les maisons, à l’école et partout. « Ce sera très bénéfique pour la nation que vous soyez des jeunes filles bien formées qui seront demain des Avocates, des médecins, des juristes, des ministres. Vous avez le soutien de la commission des droits de l’homme», a-t-il ajouté. Et à Mme Christelle Toudonou de rappeler aux participantes la pertinence de cette formation qui leur renseigne la sexualité responsable. <<L’avenir vous appartient. A vous de mieux le construire>>, a-t-elle exhorté.

Pour sa part,  Emmanuel Imorou, représentant du Maire de Bantè a remercié l’ONG PFNGC Woomb Bénin pour avoir porté son choix sur la commune de Bantè parmi tant d’autres dans les Collines avant de s’adresser aux jeunes filles en ces termes. « Chères Lionnes, vous faites la fierté de la commune. Et pour que les résultats soient encore probants, c’est pour ça que l’ONG est là…Avant de tomber grosse, il faut le désirer. Vous êtes le flambeau de Bantè, on compte beaucoup sur vous. Vous ne pouvez pas nous laisser au beau milieu de la voie».Olusegun Adjinda, Directeur départemental des sports des Collines abonde dans le même sens tout en souhaitant que cette formation touche d’autres jeunes filles du département.

  «Cette formation est axée sur un sujet dont-on parle peu. Elle est relative à la sensibilisation sur les méthodes simples et naturelles utilisées pour éviter les grossesses. La grossesse non-désirée, non planifiée,  vous surprend, compromet et gâche votre avenir. Ainsi vous ne pourriez plus participer à aucune compétition. Mais au-delà d’éviter la grossesse, cette formation vous permet de connaitre votre corps et d’en prendre minutieusement soin, de réussir vos études et votre profession. Il va sans dire que c’est une formation formidable, voire géniale et mon souhait qu’elle connait un brillant succès pour le bien de nous tous », a fait constater le représentant du Préfet des Collines, Sylvestre Tchoukpeni.

Il a invité les participantes faire montre d’une attention soutenue et une participation active à cette formation avant de réitérer l’engagement du Préfet à accompagner l’initiative visant à accompagner les couches les plus jeunes à mieux construire leur avenir que de le faire frémir tout au long de leur vie. La formation se poursuit et la prochaine étape, c’est déjà en Septembre 2022.

Etienne YEMADJE

Articles similaires