Prélim LDC CAF : ESAE FC en difficulté

 Prélim LDC CAF : ESAE FC en difficulté

Contrainte à un nul (1-1) à domicile, samedi 11 septembre 2021,  face à Nouadhibou lors de la manche aller des préliminaires de la ligue africaine des champions, la formation d’ESAE est condamnée à l’exploit dans une semaine pour le match retour à Nouakchott. Dans le cas contraire, les Loto-Boys  verront s’envoler leur ambitieux objectif, celui de franchir les différentes étapes afin de disputer la lucrative phase de poules de cette prestigieuse compétition.

Plus de doute ! Ce sera compliqué pour le champion en titre du Bénin dans quelques jours en Mauritanie. Menés 1-0, trois minutes après le premier quart d’heure, œuvre de l’attaquant de la formation mauritanienne, Mohamed M’Changama qui a fait trembler les filets béninois suite à une très belle combinaison, Patrick Sèdjamè et ses coéquipiers n’ont pas pu rétablir la parité avant la pause.

Ainsi il a fallu attendre la 58è minute pour assister à l’égalisation.  En effet, tout est parti d’un bon débordement de Faisal Bashir qui a brulé la politesse à son vis-à-vis avant d’ajuster  un centre à ras le sol mal négocié par Babacar Diop et sa défense qui s’embrouillent. Ce qui profite à Kpara Faïzou pour inscrire le but du nul, synonyme d’espérance (1-1). Un score qui ne changera pas à la fin du coup de sifflet final du juge de la partie.

L’espoir est permis

« Tout n’est pas perdu », a déclaré Mathias  Déguénon, le coach de ESAE en conférence de presse d’après match.  Pour le technicien béninois, ce nul est lié aux errements défensifs et surtout au manque de concentration dans certaines phases de jeu. « Nous savons qu’il nous faut sortir le grand jeu et être réaliste lors de la manche retour tout en corrigeant nos imperfections pour passer cette étape », a-t-il indiqué avant d’ajouter « C’est un adversaire de taille qui nous a compliqué la tâche. Preuve qu’au retour nous aurons un match difficile. Mais nous comptons réaliser le nécessaire pour continuer l’aventure ».

La stat qui fait trembler les clubs béninois en ligue africaine.

Si ESAE par le passé a réussi à éliminer Salitas en terre burkinabè après un nul à l’aller à domicile en Coupe de la Confédération Africaine, dans le cas d’espèce les statistiques ne  sont pas en faveur des clubs béninois ces dernières années. Pour exemple, aucun club béninois n’a pu franchir l’étape du premier tour ces cinq dernières années au bout d’un nul à domicile. Même si les stats sont là pour être démenties, il a de quoi faire frissonner plus d’un supporter des Loto-Boys. ESAE est clairement au pied du mur après son nul. Mais tout est encore permis.

Damien TOLOMISSI

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *