Pour la maitrise du datajournalisme : Les hommes des médias aguerris grâce à la Boad

 Pour la maitrise du datajournalisme : Les hommes des médias aguerris grâce à la Boad

Dans le cadre de la quatrième session du programme de 2022, la Banque ouest africaine de développement (Boad) a outillé plusieurs journalistes d’Afrique sur la maitrise du datajournalisme. Ceci, à travers une formation par visioconférence. C’était jeudi, 24 novembre 2022. 

Sous la houlette du formateur Nino Kansoun, Datajournaliste et responsable de la plateforme Ecofin Pro, les journalistes du Club de la presse BOAD sont désormais aguerris sur le «datajournalisme». La théorie et la pratique ont été au menu de cette initiation au Datajournalisme. Dans un premier temps,  il a été question la définition du «datajournalisme», les impacts sur le travail du journalisme et quelques exemples de travaux de datajournalisme dans les médias du monde. Les données et bases de données (différence entre données et information, la notion de base de données, comment la donnée est produite, récupérée, traitée, les formats de fichiers, pourquoi le datajournaliste doit comprendre tout ce mode de fonctionnement, la littérature de la donnée ou data literacy) ainsi que les étapes du travail d’un datajournaliste (Collecte de la donnée, nettoyage, analyse ou investigation, publication) ont été passées en revue.

Au niveau de la pratique, la collecte de données, le nettoyage de données (initiation au nettoyage de données avec Excel et initiation au nettoyage de données avec Open Refine), l’analyse de données (différences entre les formats de fichier : XLS, CSV, TSV ; les outils : Excel vs. OpenOffice vs. Google Spreadsheets, et utiliser un tableur : les cellules et les fonctions, le tableau croisé dynamique) et la publication (les outils de publication et focus sur l’infographie) ont été au menu tout au long de cette partie riche en enseignement. Une formation très appréciée par les participants qui en demandent davantage pour mieux maitriser les contours du «datajournalisme». Notons qu’avant le démarrage de cette session de formation que da Silveira Irène Assiongbon de la Direction de Communication de la BOAD a  remercié les participants pour présence et le formateur pour avoir accepté de donner ces importantes connaissances aux hommes des médias. «Le Data journalisme, c’est l’avenir du journalisme», dira le formateur à la fin de la session, suivie par près de 23 participants qui n’ont pas manqué de remercier la BOAD et le formateur.

Patrice ADJAHO

Articles similaires