Orientation des nouveaux bacheliers : CAPP FM et deux autres médias décryptent le processus

 Orientation des nouveaux bacheliers : CAPP FM et deux autres médias décryptent le processus

Le samedi 20 août 2022, Capp FM en collaboration avec Radio Tokpa et Frissons Radio ont simultanément diffusé sur leurs ondes une émission sur l’orientation des bacheliers. Cette émission spéciale avait pour thème « Les Universités s’ouvrent aux nouveaux bacheliers ». C’est depuis Sèmè One à Cotonou que l’émission a été produite. Tout le processus d’orientation des nouveaux bacheliers et les offres de formations disponibles ont été passés au peigne fin.

L’émission a réunion trois universités privées que sont Epitech, Africa Design School et Les Cours Sonou, des étudiants et le directeur général de l’enseignement supérieur, Issaka Abdoul Karim Youssao. D’entrée, le directeur général de l’enseignement supérieur a exposé les offres de formations disponibles au Bénin avant d’aborder le dispositif mis en place par le gouvernement pour orienter le mieux possible ses étudiants. On retient en substance qu’aujourd’hui au Bénin, l’éventail des offres de formations s’est élargi contrairement à ce qui s’observait il y a une trentaine d’années. « Lorsque nous étions étudiants il n’y avait que l’université nationale du Bénin avec une dizaine de facultés donc le problème d’orientation ne se posait pas » a rappelé Issaka Abdou Karim Youssao. La donne a changé en 2010 avec l’avènement du système LMD qui a ouvert la porte à de nouvelles filières. A l’en croire, il urge donc d’orienter les étudiants.

De nos jours, les universités d’Abomey Calavi et de Parakou offrent respectivement 26 et 09 unités de formation et de recherche avec 123 filières pour la première et 35 pour la seconde. Il y a également des universités thématiques comme celles dédiée à l’agriculture à Porto-Novo et les Sciences et technologies à Lokossa. Elles cumulent 17 établissements et plus d’une trentaine de filaires.

« Il faut également ajouter trois écoles Inter-état basées à Dakar et à Lomé. A côté de ces entités il y a 94 établissements privés qui administrent près 200 filières. Sèmè City qui s’impose comme un hub technologique majeur n’est pas à occulter dans cet écosystème académique béninois. En somme, 500 filières de formation en licence sont disponibles pour les étudiants au Bénin » a informé le directeur général de l’enseignement supérieur.

Pour guider les étudiants, explique Issaka Abdoul Karim Youssao « le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique initie des campagnes d’orientation. Celle de cette année s’est déroulée du 09 au 13 août dernier. Environs 3.000 bacheliers ont été touchés par la sensibilisation. Ladite campagne sera complétée par des journées portes-ouvertes dans chacune des entités de formation universitaire sur toute l’étendue du territoire national. Elles sont projetées pour la dernière semaine du mois d’août »

Il faut signaler qu’il existe désormais au Bénin un guide pour les étudiants.  Il est indispensable pour tout nouveau bachelier car il y trouve toutes les informations relatives aux offres de formations disponibles au Bénin. C’est en quelque sorte le vade-mecum conçu pour leur permettre de faire un choix éclairé. L’autre outil indispensable mis à la disposition du nouvel étudiant par le ministère est la plateforme dénommée www.apresmonbac.bj. Elle s’ouvre pour la rentrée académique de cette année le 28 août 2022. L’émission a permis aux responsables de Epitech, Africa Design School et Les Cours Sonou, trois universités privées du Bénin de présenter les formations et spécialités que leurs universités offrent aux étudiants.

Arnaud ACAKPO (Coll)

Articles similaires