Noyade dans l’Alibori: Marc Fayomi interpelle les parents

 Noyade dans l’Alibori: Marc Fayomi interpelle les parents

La pluie qui était très rare dans la partie septentrionale du Bénin est devenue désormais une réalité depuis deux semaines. Des précipitations sont enregistrées chaque jour dans les communes de l’Alibori. Cette forte pluie qui s’abat, remplit les fleuves et les cours d’eaux. Des cas de noyades ont été enregistrés dans la commune de Banikoara et de Malanville. Vu le phénomène,  le commandant de la compagnie départementale des sapeurs-pompiers de l’Alibori donne  des conseils pour faire face à ce phénomène.

La noyade est une mort due à une privation d’oxygène prolongée provoquée par l’immersion d’un sujet dans l’eau ou dans un liquide. Ce phénomène est beaucoup plus observé chez les mineurs et plusieurs raisons expliquent cela selon le commandant de la compagnie départementale des sapeurs-pompiers de l’Alibori. « La majorité des cas de noyade que nous enregistrons sont très souvent des mineurs et sont dus à une manque d’attention de la part des parents. Dans la partie Nord du pays, nous constatons que les enfants sont souvent abandonnés, laissés sur leur sort », explique le capitaine Marc Fayomi. Pour faire face à ce phénomène, le commandant de la compagnie départementale des sapeurs-pompiers de l’Alibori appelle à une prise de conscience de la part des parents. « Les parents doivent savoir qu’ils sont garants de la sécurité de leurs enfants. Dès que la pluie menace ils doivent sécuriser leurs progénitures en les mettant à l’abri. Les enfants doivent aussi éviter de fréquenter les cours d’eaux et les fleuves en cette période » conseille-t-il.

Bachir ISSA

Articles similaires