Mickaël Poté: Les indices d’une fin de carrière

 Mickaël Poté: Les indices d’une fin de carrière

C’est la fin de l’aventure entre l’international béninois, Mickaël Poté, et le club turc de Menemenspor. Le joueur et le club se sont entendus ce weekend pour une résiliation de contrat.

A 37ans, Mickaël Poté s’apprêterait-il à raccrocher les crampons ? Sous contrat avec Menemenspor, club de la deuxième division turque, depuis bientôt trois mois, l’attaquant béninois n’ira plus à la fin de son bail d’un an. Il a d’ailleurs annoncé la nouvelle à ses proches le samedi 20 novembre dernier.

Une décision qui sonne comme le signe d’un éventuel départ à la retraite du buteur des Ecureuils qui a évolué sous les couleurs de Grenoble, Clermont Foot, Le Mans, Cannes et Nice (France),  au Dynamo Dresde (Allemagne), à l’Apoel Nicosie et à l’Omonia Nicosie (Chypre), et, outre Bandirmaspor, dans deux autres formations turques (Adana Demirspor, BB Erzurumspor et Menemenspor).

« C’est lorsqu’on me rappelle mon âge que je m’en rends véritablement compte ! C’est que je suis bien, je kiffe mon football. Je reste un passionné et je m’arrêterai lorsqu’il n’y aura plus ça. Ce qui me fatigue un peu désormais, ce sont les à-côtés du foot, comme les voyages, les préparations, le foot business et bien sûr l’éloignement de la famille sans oublier les vacances rognées. C’est usant », avait confié Mickaël Poté au journaliste français Frank Simon sur le site Afrofootball55. Ce qui est certain, les prochains jours édifieront.

Damien TOLOMISSI

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *