Malick Gomina : « Le Tour du Bénin gagne en professionnalisme »

 Malick Gomina : « Le Tour du Bénin gagne en professionnalisme »

Le Tour cycliste International du Bénin est désormais reconnu au rang 2.2 par l’Union cycliste international (UCI). Ce qui sous-tend d’ailleurs, la présence au Bénin, des coureurs professionnels des pays comme la France, l’Allemagne, la Belgique, les Pays- Bas, l’Afrique du Sud dont les coureurs roulent en 2.1, mais qui participent pour gagner des points. Pour Malick Gomina, maire de la commune de Djougou, cela constitue une preuve du professionnalisme que revêt désormais la compétition.

Avant le top de la deuxième étape de la 17ème édition du Tour Cycliste International du Benin, Malick Gomina, l’édile de la ville de Djougou est fier que le département de la Donga soit toujours privilégié. « C’est tout à l’honneur de la Donga d’être chaque fois privilégiée à chaque Tour du Bénin », a-t-il déclaré. Il ajoute : « Le tour gagne en professionnalisme d’année en année. Nous sommes fiers de l’organisation. Pour preuve la sécurité est au rendez-vous et tout se passe normalement». Pour conclure, il souhaite que « tout se passe ainsi jusqu’à l’arrivée finale à Cotonou.  Et qu’au terme de cette 17ème édition, qu’on parle encore mieux du Bénin ».

Pour rappel

La deuxième étape du 17ème Tour cycliste Inter du Bénin  a été courue le mercredi 04 mai entre Djougou et Parakou avec à la clé la victoire du Belge, Vangheluwe Seppe. Il s’est imposé devant le Sud-Africain, Jonathan Bouwer et l’Allemand Keller Hermann en 3h 13 min 38 sec. 24heures plutôt, c’est un autre Belge qui est vainqueur de la première étape Boukoumbé-Natitingou-Djougou. Il s’agit de De Decker Bjorn, détenteur actuel du maillot jaune. Ce jeudi 5 mai 2022, le tour sera à sa 3e étape entre Savalou et Bohicon (Distance : 127,700 Km).

Damien TOLOMISSI

Articles similaires