Lutte contre la Covid-19 : Orounla ferme les VIP

 Lutte contre la Covid-19 : Orounla ferme les VIP

Soucieux de l’ampleur que prend la propagation du virus de la  Covid 19 sur le territoire national, le préfet du Littoral, Alain Sourou Orounla accompagné des éléments de la police républicaine  a rendu une petite visite inattendue aux promoteurs de bars et discothèques. Ces derniers, interpellés pour non-respect des dispositions prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la pandémie du covid-19, ont assisté d’un regard impuissant à la fermeture de leurs établissements. Cette opération de descentes sur le terrain a eu lieu dans la matinée du samedi 02 octobre 2021 de 1h à 6h du matin.

Calypso, Chez Alex, Le Chevalier, Sun Set, California, Consulat tous ces établissements et bien d’autres encore ont fermé boutiques suite à l’opération menée de main de maître par le préfet du littoral Alain Orounla. Accompagné de son équipe, il compte mettre fin  à  cette « pagaille » qui a déjà trop duré. Ainsi, il a décidé de  fermer tous ces lieux où nombreux continuent de se regrouper sans aucun respect des recommandations faites par les autorités sanitaires. L’opération du samedi 2 octobre dernier a été une pleine réussite puisque les soupçons nourris avant la descente sur le terrain se sont avérés vrais.

En effet, le constat sur les lieux fait état de ce qu’aucun geste barrière n’est respecté notamment la distanciation sociale, le port des cache-nez, le lavage des mains et autres. Tout se passait comme si de rien n’était. La fermeture de ces lieux étant une partie des répressions contre ces promoteurs indélicats. Mieux, le préfet Alain Orounla ne compte pas s’en arrêter là. Il compte traduire en justice les différents promoteurs qui vont devoir répondre de leur entêtement. Il a aussi martelé que l’opération va se poursuivre et ceci, chaque semaine pour faire respecter les dispositions prises pour lutter contre la propagation de cet ennemi invisible, qu’est la covid-19.

La décision de fermeture des bars, des discothèques et les structures assimilées, a été prise lors du  conseil des ministres du 1er septembre 2021 à cause de la recrudescence des cas de covid-19 observée ces dernières semaines.

Yvon ALITONOU

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *