Loi des Finances gestion 2023 : De l’eau encore de l’eau aux populations

 Loi des Finances gestion 2023 : De l’eau encore de l’eau aux populations


On en sait plus en détail sur le budget gestion 2023 du Ministère de l’Eau et des mines. Samou Adambi était face à la Commission budget de l’Assemblée nationale. Le ministre a défendu un budget s’élevant à plus de 85 milliards de FCFA.

Conformément aux objectifs fixés par le chef de l’État, Patrice Talon, c’est un ministre de l’eau et des mines très ambitieux qui a planché devant les élus de la nation, spécialistes des questions de budget, à l’hémicycle de Porto-Novo. Comparativement à celui de 2022, le budget 2023 culmine à 85,179 milliards. Il est en hausse de 14,14%. Si on remonte à 2021. C’est quasiment le double (54 milliards environs). Son exécution se décline en deux grands volets avec seulement 02,41% en dépense ordinaire contre 83.127.210.000 soient 97,54% en dépense en capital. Ici, l’État béninois finance les grands projets à hauteur de 64.606.000.000 FCFA. Le Ministère de l’eau et des mines entend promouvoir et valoriser le potentiel minier du Bénin mais surtout réduire les disparités d’accès à l’eau potable en faveur des populations ne bénéficiant pas de services d’eau potable, notamment en milieu rural. Les agglomérations à fortes densités sont aussi répertoriées pour bénéficier de projets d’extension du réseau en eau potable. Il est également prévu l’amélioration du cadre législatif réglementaire et technique du secteur des mines et hydrocarbures.
Arnaud ACAKPO (Coll)

Articles similaires