La Taxe sur le développement du sport: Tout ce qu’il convient de connaître

 La Taxe sur le développement du sport: Tout ce qu’il convient de connaître

Le sport représente aujourd’hui 2% du PIB mondial, et seulement 0,5 % de celui de l’Afrique. Sur le continent africain, le développement du sport est porteur d’enjeux de développement économiques et sociétaux. C’est dans cette dynamique que des mesures d’incitations au développement du sport ont pris forme en République du Bénin.

Selon les réformes engagées par le gouvernement béninois, les grandes entreprises, fédérations et sociétés sportives doivent se positionner comme des acteurs actifs en s’impliquant dans le développement du sport au Bénin. Ainsi, en vue de mobiliser des ressources pour financer les activités sportives au Bénin, une Taxe sur le Développement du Sport (TDS) a été instituée via la loi de finances 2019. Les fonds qui seront mis à la disposition des acteurs pour la bonne marche de cette nouvelle mesure visent à : Créer des centres de formation professionnelle ; Accompagner les jeunes talents ; Réaliser et entretenir des infrastructures dédiées au développement des sportifs ; Faire encadrer les sportifs par des coachs ; Améliorer les conditions de vie des sportifs dans les clubs etc…

Les dispositions relatives à la TDS sont prévues aux articles 218 à 222 du Code Général des Impôts (CGI) et concernent les grandes entreprises dont le chiffre d’affaires est supérieur ou égal à un milliard (1 000 000 000) de FCFA. Les entreprises qui sont exonérées du paiement de la taxe sont celles déjà propriétaires ou copropriétaires d’un club professionnel de sport engagé dans un championnat national et réalisant des dépenses de fonctionnement ou d’investissement au profit des fédérations sportives bénéficiant des subventions de l’Etat pour un montant supérieur ou égal à la taxe à acquitter.

Le développement du sport au Bénin se remarque à travers le dévouement de tous les acteurs des secteurs public ou privé prêt à s’investir pour rendre les championnats locaux attractifs. Il est important que cette nouvelle dynamique se fasse avec la mise en place de structures organisationnelles bien définies afin que la gestion financière se fasse avec transparence dans le but de fructifier et de garantir un rayonnement certain du sport au Bénin.

Fabrice COMLAN et Tania GAYE

Articles similaires