La Fédération béninoise d’escrime renforce son capital humain: 10 animateurs de niveau 1 envoyés en mission pour le travail à la base

 La Fédération béninoise d’escrime renforce son capital humain: 10 animateurs de niveau 1 envoyés en mission pour le travail à la base

La Fédération Béninoise d’Escrime continue de décliner son vaste programme pour le renforcement à la base de la discipline. 10 animateurs accèdent désormais au niveau 1 pour la formation à la base.

Après 3 jours d’intenses séances théoriques et pratiques, ces encadreurs formateurs ont reçu leur attestation de fin de stage. A cette cérémonie organisée au ministère des sports, les formateurs ont salué le travail et l’implication de ces nouveaux formateurs de niveau. En leur qualité de Maître d’Armes de rang international, Owains Goudjo et Orou Madou Annafi ont remercié la structure fédérale pour cette formation dont le but ultime est de contribuer au développement de la discipline.

Ces 2 formateurs sont convaincus du nombre bientôt croissant des licenciés d’escrime à l’échelle nationale. A leur suite, les escrimeurs et le technicien français Matthieu Labadie se sont dit heureux de voir les lignes de la formation et de l’enracinement de l’escrime évoluer de façon positive.

Le Président Jacques OKOUMASSOUN a exprimé toute sa gratitude à ces formateurs volontaires et désormais désireux d’aider à la promotion de l’escrime dans leurs différentes localités. Le Benin espère organiser en 2023 les championnats d’Afrique juniors d’escrime et Le Président de la fédération veut compter sur le vivier en formation pour voir certains défendre les couleurs du pays. Pour envoyer officiellement ces formateurs en mission de travail, le comité exécutif a remis a chacun d’eux un important lot de matériel d’entraînement pour motiver et encore mieux encadrer les futurs élèves escrimeurs des villes de Parakou, Abomey, Ouidah Porto Novo et Cotonou.

Source DCOM/ FBE

Articles similaires