Justice : Patrice Houssou-Guèdè libéré

 Justice : Patrice Houssou-Guèdè libéré

L’ancien maire d’Abomey-Calavi, Patrice Comlan Patrice Hounsou-Guèdè est désormais libre de ses mouvements.  Accusé pour faux et usage de faux certificat, il a recouvré sa famille ce samedi 15 janvier après avoir purgé sa peine.

Bonne nouvelle pour Patrice Houssou-Guèdè. Condamné en première instance à 12 mois de prison ferme le 15 Janvier 2021, jugement confirmé en appel, le maire Patrice Houssou-Guèdè est effectivement libre de ses mouvements depuis le weekend écoulé. En effet, il avait été reconnu coupable par la justice dans un dossier de délivrance de fausses lettres d’attribution ayant conduit à la délivrance de faux certificats administratifs de parcelles.

Un vrai soulagement pour l’ancien locataire de l’hôtel de ville d’Abomey-Calavi et ses partisans. Pourtant  en son temps il a interjeté appel, sans succès. Pour rappel, il avait été arrêté avec trois autres personnes, en l’occurrence Gélas Hounguè, directeur de l’aménagement et de l’urbanisme de la mairie, Romain Tognifodé, expert géomètre et feu Francis Dodo, ex-chef quartier de Ylomahouton.

Yvon ALITONOU

Articles similaires