Journée nationale de l’arbre 2022 : Crpj et Jdek, même objectif

 Journée nationale de l’arbre 2022 : Crpj et Jdek, même objectif

Le Bénin a célébré ce mercredi 1er juin 2022 la 38ème édition de la Journée nationale de l’arbre. Comme les autorités au plan national, les membres du Cercle de réflexion pour la promotion de la jeunesse  (Crpj) et du mouvement « Jeunes dynamiques d’Ekpè » (Jdek) ont sacrifié à la tradition. Ils ont mis des plants en terre dans des écoles.Sourou Maurice Ahouassou du Crpj et Kowiou Sagbohan du Jdek étaient entourés de leurs camarades pour cette sortie. Trois établissements publics de la commune de Sèmè-Podji ont reçu leur visite. Il s’agit de l’Ecole maternelle d’Ekpè et des Ecoles primaires publiques de Tchonvi-Centre et Tchonvi-Agbologoun. Ici et là, des plants ont été mis en terre. Cet acte est d’importance capitale pour la restauration du couvert végétal et l’atténuation des effets du changement climatique. C’est ce qui justifie la conjugaison des efforts de ces deux associations, qui ouvrent inlassablement pour le développement du Bénin sous toutes ses formes. « L’arbre représente beaucoup de choses pour l’être humain. Il transforme l’énergie solaire en énergie assimilable. Nous devons le pérenniser » a dit le président du Jdek, Kowiou Sagbohan. Aussi, dira-t-il que « c’est une manière agissante d’accompagner activement les autorités communale et gouvernementale dans leurs différents projets de protection de l’environnement ».

Thom Tagloire Akodjènou, chargé de communication du Crpj, dirigé par Sourou Maurice Ahouansou, souligne qu’à travers cette action, les deux structures entendent redonner vie à l’environnement. Très émus de l’initiative, les bénéficiaires n’ont pas tari de mots de gratitude. Gisèle Houessoukpèvi, directrice de l’Ecole maternelle d’Ekpè a, au nom des enseignants et apprenants, remercié les membres du Crpj et le Djek qui ont pensé venir planter des arbres dans l’enceinte de l’école.

Il faut noter que le thème choisi pour cette année est « La valorisation des essences autochtones pour une économie verte durable »

Arnaud ACAKPO (Coll)

Articles similaires