Journée de réflexion sur le développement du football béninois: Une initiative de l’UNFPB

 Journée de réflexion sur le développement du football béninois: Une initiative de l’UNFPB

Ce dimanche 03 Octobre 2021, le développement du football béninois est sujet de réflexion dans les locaux de la Bourse du travail. En effet, sur initiative du bureau de l’Union Nationale des Footballeurs Professionnels du Bénin (UNFPB), les rôles et responsabilités des anciens Footballeurs dans le développement du cuir rond ont été débattus.

Mis sur les fonts baptismaux, le 12 Juillet 2021, UNFPB se veut le creuset pionnier pour accompagner l’État béninois dans le processus de la professionnalisation du football sur le plan local.  Ainsi pour mieux impacter le football béninois, Romuald Boco et son équipe associent les anciens footballeurs pour que ces derniers mettent tous ensemble dans une parfaite communion au service du ballon rond béninois leurs expériences afin que ce sport  connaisse sa véritable professionnalisation au Bénin.

Fidèle à sa vision, la journée de réflexion de l’UNFPB de ce dimanche s’est déroulée dans une approche participative avec pour mode opératoire des questions-réponses entre les anciennes gloires du football béninois présentes et les membres du bureau exécutif de l’union. Pour l’ancien écureuil, Mouritala Ogoubiyi, l’arrivée de l’UNFPB dans le football béninois sera d’une utilité inouïe pour les pratiquants de ce sport qui manquent de l’accompagnement dans leur métier. A Léonce Ahissou, Secrétaire à l’organisation d’en renchérir avec les soutiens tant moraux que financiers à ces acteurs. Et au président de l’Union Nationale des Footballeurs Professionnels du Bénin, Romuald Boco d’indiquer que le but visé par l’UNFPB est de réunir les footballeurs professionnels actifs comme inactifs dans un creuset, dans une instance en étroite collaboration avec les présidents de clubs, le ministère et la Fédération Béninoise de Football. « L’UNFPB est une force de proposition, un outil sur lequel doit s’appuyer la fédération et le ministère des sports ».  

Damien TOLOMISSI

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *