Journée continue dans les écoles privées : Salimane Karimou met en garde

 Journée continue dans les écoles privées : Salimane Karimou met en garde

Les promoteurs d’écoles maternelles et primaires privées qui fonctionnent en système de journée sont appelés à cesser avec ce système où qu’ils soient sur le territoire national. L’annonce a été faite à travers un communiqué radio en date du 23 octobre 2021 du Ministre de  l’enseignement maternel et primaire.

De nombreux établissements privés violent des dispositions contenues dans le décret fixant les conditions générales de création ou d’ouverture, d’extension, de scission, de gémination, de transfert, de fermeture, de changement de dénomination et de fonctionnement des établissements privés des enseignements maternel, primaire et secondaire du 16 juin 2007. Dans le communiqué le Ministre Salimane Karimou invite les promoteurs et directeurs des écoles concernés au respect scrupuleux des textes en vigueur. Le même communiqué instruit les Directeurs Départementaux des Enseignements maternel et primaire et les Chef des Régions Pédagogiques à faire  parvenir au ministre sans délai la liste de tous les établissements privés qui fonctionnent en violation des dispositions légales et réglementaires.

A noter que la pratique des journées continues dans les écoles est contraire aux dispositions des articles 04 et 11 et est punie d’une suspension de l’autorisation d’enseigner, de diriger ou d’ouvrir conformément au dernier alinéa de l’article 93 dudit décret.

Bachirou ISSA

Articles similaires