“Je suis encore vierge”: Le chef-d’œuvre d’un passionné de livres

 “Je suis encore vierge”: Le chef-d’œuvre d’un passionné de livres

“Je suis encore vierge” est l’une des nouvelles sorties livresque et déjà présent dans les bibliothèques. Son auteur, Ghislain Viatonou, étudiant au département d’Histoire et d’Archéologie à l’Université d’Abomey-Calavi.

Passionné de livres, celui que les intimes surnomment “le Géographe” bien qu’il suive ses études en Histoire peut désormais se faire compter dans les rangs des écrivains béninois. Lauréat du Trophée d’Or en 2017 un concours de lecture et d’écriture organisé par l’écrivain béninois Amzath Hakim Laleye, le natif de la Capitale, s’est engagé à réaliser le rêve qui est le sien de “devenir écrivain”. En publiant ce premier roman Ghislain entre ainsi dans ce cercle d’auteurs.

 En 136 pages, il revient sur la virginité, un principe moral cher à la gente féminine et à un certain nombre de religion mais aussi une arme de persuasion. Ghislain de sa plus belle plume retrace l’histoire de Dominique, un jeune homme amoureux et de Belmine une jeune et belle fille qui ne réclame qu’amour et affection de son prince. Pour ce fait, elle lui sortait cette phrase honorifique “JE SUIS ENCORE VIERGE” chaque fois que ce dernier faisait ressentir son désir. La jeune fille seule savait qu’elle était la nature de son jeu et gagnait la confiance de son conquistador (Dominique) qui tout euphorique lui promit le mariage. Seulement Belmine avait déjà connu le sexe et continuait à se donner à cet excellent plaisir charnel. Mais comme on lit, l’on ne pourra cacher les rayons de soleil avec sa main. La vérité se fut sue mais dommage pour Dominique le mariage venait d’être célébré.

“Je suis encore vierge” paru aux éditions du Printemps de Ghislain Viatonou vient une fois de plus remettre en cause la virginité orale de certaines jeunes filles qui physiquement ne l’ont plus. Attrayant et instructif ce Roman mérite d’être parcouru.   

Firmin KASSAGA

Articles similaires