Interdit d’accès à l’Université d’Abomey-Calavi: Habib Ahandessi défie le recteur

 Interdit d’accès à l’Université d’Abomey-Calavi: Habib Ahandessi défie le recteur

L’ancien étudiant Habib Ahandessi a été interdit d’accès à l’université d’Abomey-Calavi. L’information rendue publique à travers une note de service en date du 2 décembre 2021 signé du nouveau recteur Félicien Avlessi a été déjà violée par celui connu sous le pseudo « Le Révolutionnaire ». 

Plus d’accès à l’Université d’Abomey-Calavi et les écoles affiliées à Habib Ahandessi. Raison principale évoquée par le Recteur, Félicien Avlessi est qu’il veut garantir l’ordre et assurer la sécurité des personnes et des biens sur son territoire de compétence. « En raison des troubles occasionnés par sa présence sur le campus d’Abomey-Calavi, et dans le souci de maintenir l’ordre et la sécurité des personnes et des biens, monsieur Habib Welfreed Ahandessi, né le 26 mars 1991 à Ouidah est interdit d’accès aux différents campus de l’université d’Abomey-Calavi », stipule la note. C’est pourquoi pour mettre sa mesure en application, la première autorité de l’UAC a instruit les forces de sécurité. « En tout état de cause, les forces de sécurité sont mises à contribution pour la mise en application de la présente mesure ».

Mais samedi 4 décembre 2021, le jeune opposant, président d’honneur de l’ONG la Voix des Etudiants, président du mouvement socialiste révolutionnaire et membre du parti USL a déjà violé la mesure d’interdiction en se rendant sur le campus d’Abomey-Calavi. « Le recteur peut tout m’interdire sur le campus mais il ne peut pas me refuser de manger le célèbre “come” de Wilinon ou la pâte fétiche de maman rose. Je suis actuellement au campus à cause du come de Wilinon, non loin du terrain de basket » a-t-il posté sur son compte officiel Facebook après l’annonce du recteur accompagné d’une photo sur laquelle, il est en train de déguster son plat.

Bachirou ISSA

Articles similaires