Hernie ombilicale : Opérer ou pas ?

 Hernie ombilicale : Opérer ou pas ?

Nourrissons, enfants et personnes adultes sont de plus en plus diagnostiqués d’une hernie ombilicale. Cette tumeur est aujourd’hui visible chez nombre de personnes et reste une gêne pour ces derniers.

 Manifestée par la sortie d’un organe de son espace. La hernie de façon générale n’est pas due selon les spécialistes à un microbe mais plutôt à des situations mécaniques. « Cette affection qui devient de plus en plus fréquente peut atteindre tout le monde ; les enfants et même les personnes adultes » selon le docteur Achille Métahou.

Pour ce qui de la hernie ombilicale, elle est caractérisée par le grossissement du Nombril. Ce changement mécanique est causé par la rencontre de l’intestin grêle et l’ombilic suite à un disfonctionnement à ce niveau. Le docteur Achille Métahou informe que « Le premier signe de la hernie ombilicale chez les enfants reste la douleur, et peut être identifiée chez ces derniers grâce à l’observation et la palpation ». Certains nourrissons naissent avec cette anomalie mais elle se déclare aussi chez les personnes adultes, et le plus souvent chez les femmes

   « Mon fils souffre de cette tumeur depuis quelques années, nous tentons de faire ce qu’il faut pour une meilleure prise en charge mais, nous constatons que c’est un domaine qui manque de spécialiste » confie Nadine après une énième-nième consultation. Nombril gros, cette anomalie est très gênante chez certaines personnes puisqu’elle dénature le physique des personnes atteintes. « J’ai du mal à me mettre torse nu en public. La grosseur de mon nombril attire souvent des regards sur ma personne. Idem quand il faut m’habiller, je fais attention à ne pas mettre des vêtements qui sortiront la forme de mon nombril » fait savoir Gustave une personne atteinte de la hernie ombilicale.

Face à cette tumeur, le moyen de traitement idéal reste l’opération, mais avant le docteur explique que « Lorsque la hernie n’est pas étranglée, le sujet peut subir une prise en charge mécanique où le médecin à travers sa main, va chercher l’organe pour le ramener à sa place et fermer l’issue créée ». Pour éviter cette anomalie, le docteur Achille Métahou invite les parents à honorer les rendez-vous médicaux avec les pédiatres « Les parents doivent respecter les rendez-vous que les pédiatres et médecins donnent aux enfants pour éviter certaines tuméfactions ». Il invite aussi les parents à veiller sur les enfants pour que ces derniers ne s’adonnent pas à certains jeux brutaux qui pourraient être à l’origine d’une quelconque hernie.  

Firmin KASSAGA

Articles similaires