Hadj 2022 : L’ambassadeur Adam Bagoudou s’enquit des nouvelles

 Hadj 2022 : L’ambassadeur Adam Bagoudou s’enquit des nouvelles

Tout est bien qui finit bien. Les portes du Hadj 2022 sont fermées. Les regards de la plupart des pèlerins béninois sont tournés vers leur pays, le Bénin. Avant de retourner au bercail, l’ambassadeur du Bénin près l’Arabie Saoudite, Adam Bagoudou a échangé avec certains de ses compatriotes, ce vendredi 15 juillet 2022, dont El Hadj Wabi Amadani, chargé de mission du maire de Porto-Novo, Charlemagne Yankoty.

Le point du déroulement du Hadj 2022 était au cœur des échanges. « Ce voyage spirituel restera longtemps gravé dans les mémoires des pèlerins béninois. Tant dans la forme que dans le fond. En clair, du départ de Cotonou au séjour en terre sainte musulmane, pas d’anicroche majeure à signaler » a exposé Wabi Amadani à son hôte. A l’en croire, les Béninois étaient dans un confort à nulle autre pareille jamais vécu au paravent à Médine. « C’est grâce à l’implication personnelle de l’ambassadeur du Bénin près de la monarchie saoudienne et les encadreurs béninois qui ont fait un formidable travail » a souligné le chargé de mission. Sur les instructions de l’Ambassadeur Adam Bagoudou, les étudiants béninois résidents en Arabie Saoudite étaient aux petits soins de leurs compatriotes. « Ce sont eux qui facilitaient les déplacements des pèlerins et jouaient le rôle de guide au besoin. J’ai aimé leur sens de sacrifice et de dévouement à notre endroit. C’est la preuve que l’ambassadeur fait du bon travail ici » a renchéri El Hadh Wabi Amadani.

Par la même occasion, El-Hadj Wabi Amadani a félicité le Chef de l’État, le président Patrice Talon et son gouvernement pour les différentes réformes engagées dans l’organisation du Hadj au Bénin depuis 2016.

Rappelons que le retour des pèlerins béninois s’étale sur cinq (05) jours successifs. Les premiers vols quittent Ryad  ce lundi 18 juillet et les derniers pèlerins rallieront Cotonou le 22 juillet 2022.

Arnaud ACAKPO (Coll)

Articles similaires