Grand Prix Littéraire du Bénin 2021: Le règlement dévoilé, les inscriptions ouvertes

 Grand Prix Littéraire du Bénin 2021: Le règlement dévoilé, les inscriptions ouvertes

Les inscriptions à la 3ème édition du Grand Prix Littéraire du Bénin sont ouvertes jusqu’au 31 août 2021 à 12 heures. La participation à cette compétition est ouverte aux œuvres d’auteurs de nationalité béninoise, publiées entre le 1er janvier 2019 et le 30 juin 2021 inclus.

Manifestation officielle du ministère du Tourisme, de la culture et des arts, le Grand Prix Littéraire du Bénin 2021 est une mise en œuvre par la Direction des Arts et du Livre. Il vise à mettre en valeur la diversité de la création littéraire nationale ; faire découvrir et promouvoir les écrivains béninois et leurs œuvres ; encourager le professionnalisme chez les éditeurs nationaux ; déceler, stimuler et valoriser les jeunes talents littéraires ; favoriser le positionnement de notre pays sur la scène littéraire africaine et mondiale. Selon le règlement de participation, le Grand Prix Littéraire du Bénin est une compétition annuelle qui consacre, à cette édition, des œuvres littéraires de fiction écrites en français par des auteurs de nationalité béninoise.  Les  genres retenus pour cette édition sont : la nouvelle, le théâtre, le roman, le conte et la poésie. Les inscriptions pour cette édition sont ouvertes du 22 juillet au 31 août 2021 aux œuvres d’auteurs de nationalité béninoise, publiées entre le 1er janvier 2019 et le 30 juin 2021 inclus. Les auteurs ne peuvent faire directement acte de candidature. Seuls les éditeurs détenteurs de l’agrément d’éditeur signé de la Direction des arts et du livre sont habilités à présenter des candidatures parmi les auteurs de leurs catalogues. La participation par éditeur est limitée à trois (3) titres d’auteurs différents au maximum. Les ouvrages collectifs ne sont pas éligibles. Quant aux récompenses, il faut dire que le lauréat du Grand Prix Littéraire du Bénin recevra, à titre individuel : une enveloppe financière d’un montant de cinq millions (5 000 000) de francs CFA, un trophée. Le lauréat du Prix de l’éditeur reçoit une enveloppe financière d’un montant de trois millions (3 000 000) de francs CFA alors que le lauréat du Prix du journaliste littéraire reçoit, à titre individuel, une enveloppe financière d’un million (1 000 000) de francs CFA. Notons qu’un dispositif de communication est mis en place autour du « Grand Prix Littéraire du Bénin » afin de garantir au public, aux éditeurs, aux journalistes participants et à la presse, une information régulière, gage de transparence du processus.

Patrice ADJAHO

Articles similaires