Guiglo: Humilié, un homme enceinte les filles jumelles de son voisin

 Guiglo: Humilié, un homme enceinte les filles jumelles de son voisin

« Œil pour œil, dent pour dent », dit-un adage. C’est une histoire qui sonne comme une fiction mais c’est la pure vérité d’après Soir-Info qui sous la plume de Mélèdje Tresore nous a permis d’en savoir un peu plus. La scène s’est déroulée dans la ville de Guiglo, située dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire, dans la région du Cavally, à environ 600 kilomètres d’Abidjan.

En effet, C. Bogossa contraint de se séparer de son épouse après avoir subi les affres impétueux d’une humiliation criarde de son voisin T. Anderson qui profitait de ses absences pour chauffer et réchauffer les reins de sa femme dans un hôtel a décidé de se venger en douce. Sa stratégie de riposte n’est rien d’autre que de séduire les filles jumelles de son cocufieur sans que personne ne soit au courant ni le soupçonne. Ainsi tel un charmeur, un don Juan, un galant, il a parfaitement réussi sa mission en couchant avec les jumelles sans que l’une ne dévoile à l’autre et à quiconque leur secret intime.

Le pot aux roses  découvert

D’après notre source, la date du vendredi 29 mai 2020 sera, un jour, inoubliable pour le père T. Anderson, lui qui élève tout seul ses jumelles saura qu’elles sont enceintes après un test effectué à la Pmi de Guiglo. Interroger sur l’identité de l’auteur ou des auteurs, les jumelles à tour de rôle indiqueront, monsieur C Bogossa. Alors éclate, le scandale. Fière d’avoir accompli cet acte, C Bogossa, l’ex-cocufié se frappe la poitrine et dit audiblement au père des jumelles de ne pas s’inquiéter, car, il assumera les deux grossesses, et même si leur père le permettait, il épousera les deux filles sans soucis.

Toutefois, souligne Soir-Info, C. Bogossa prend le soin d’expliquer à qui veut l’entendre le mal qu’il a enduré lorsque son voisin direct, le père des jumelles couchait avec sa femme d’où l’origine de son divorce. Aussi n’a-t-il pas manqué de dire à Anderson. T qu’il pouvait aller chercher Aline. C à Bouaké pour l’épouser.

Damien TOLOMISSI

Articles similaires