Gestion par des outils digitaux: Plusieurs cadres de de l’administration publique en formation

 Gestion par des outils digitaux: Plusieurs cadres de de l’administration publique en formation

Le Ministère du numérique et de la digitalisation met 1.540 cadres de l’administration publique béninoise s’outillent sur les notions d’administration et de gestion par des outils digitaux. La formation s’inscrit dans le cadre du Programme de formation et de certification (Icdl) des cadres de l’administration publique béninoise. Le top de la formation a été donné ce mardi 12 juillet 2022 par la Ministre Aurélie Adam Soulé Zoumarou avec sa collègue de la fonction publique et du travail.

« À l’ère de la dématérialisation il est important de se mettre au niveau de la modernité à l’échelle du monde entier » a dit la Ministre de la fonction publique et du travail et la formation. Avec ce que fait le gouvernement « les agents qui n’auront pas le minimum de compétences numériques ici-là seront considérés comme des agents et cadres peu utiles pour l’administration » a annoncé Adidjatou Mathys. La Ministre du numérique et de la digitalisation se réjouit de ses mots de sa collègue. « Au niveau du secteur du numérique beaucoup de choses se font et changent le mode de fonctionnement de l’administration publique. Ainsi le numérique n’est plus un luxe mais une nécessité. Il est donc apparu de renforcer les compétences numériques des agents de la fonction publique », après les échanges confié Aurélie Adam Soulé Zoumarou.

« Cette formation initiée par le gouvernement fait suite à une évaluation réalisée il y quelques mois auparavant. Une évaluation qui a révélé un énorme gap entre les compétences de nombres d’agents en numérique et la vision du gouvernement », a mentionné la Ministre du numérique et de la digitalisation. Dès lors, son ministère a été instruit pour les diligences nécessaires. « A partir d’un diagnostic, les besoins de l’administration béninoise ont été repérés pour orienter les modules en fonction des profils des agents », a indiqué Daris Gbaguidi, représentant de Icdl Africa, cabinet commis pour la formation. C’est un programme spécifique qui prend en compte la maîtrise de l’outil informatique, des protocoles informatiques, de la sécurité informatique. A cela il faut la connaissance parfaite des applications ou logiciel de traitements de textes, les tableurs. « En fonction des profils et postes occupés dans l’administration, certains stagiaires auront deux ou trois modules de formation. Ces 1540 agents de l’administration publique  seront formés et certifiés ICDL à l’issue de ce programme », a précisé Daris Gbaguidi.

A noter que l’idée à terme est de doter tous les agents des compétences appropriées pour permettre au Bénin de répondre aux défis du numérique qui concerne l’ensemble des pays de la sous-région et de l’Afrique en général. Le Programme de formation et de certification (Icdl) des cadres de l’administration publique béninoise se déroule simultanément à Cotonou, Porto-Novo et à Parakou et s’étale sur neuf (09) mois. A la fin de cette série, la formation va s’étendre à d’autres agents.

Arnaud ACAKPO (Coll)

Articles similaires