Forum des athlètes du Bénin: Une initiative du CNOS-Ben

 Forum des athlètes du Bénin: Une initiative du CNOS-Ben

Préparation de la carrière d’un athlète, l’hygiène de vie de l’athlète, le dopage, la gestion de l’après carrière. Ce sont entre autres points déclinés lors de la 2ème édition du Forum des athlètes du Bénin. Cette rencontre d’échanges, de découverte et d’accès à la connaissance organisée par le Comité National Olympique et Sportif Béninois (CNOS-Ben) a regroupé plus d’une cinquantaine d’athlètes délégués par les fédérations sportives nationales

Tel un cadeau de Noël, cette rencontre organisée par le Comité National Olympique et Sportif Béninois (Cnosb Bén) présidé par Julien Minavoa, constitue une chance pour les participants en ce sens qu’ils ont été dotés des outils nécessaires pour mieux construire leur carrière et réussir leur après carrière. « Comment préparer son après carrière et comment gérer son après carrière ». C’est le thème de ce forum des athlètes du Bénin. Le président du CNOS-Ben nourrit assez de regret quant aux conditions de vie des athlètes qui ont longtemps porté haut l’étendard national mais malheureusement n’ont pas su bien avoir les connaissances ou des idées pour mieux gérer leur après carrière. «On voit les athlètes des années  1960, 1970, 1980 et même 1990 quel type de vie ils mènent aujourd’hui. Ce n’est pas une bonne chose. Nous ne sommes pas les meneurs de ce jeu. Mais le Comité International Olympique(CIO) s’en charge pour qu’après sa carrière qu’un athlète ne devienne un désœuvré. On voit d’anciens joueurs, d’anciens boxeurs, d’anciens athlètes devenir des coaches et il y a beaucoup de métiers du sport. C’est l’occasion pour qu’on leur parle de ces opportunités»,  rassure Julien Minavoa.

« Il nous faut de telles rencontres. Il nous faut ça. Que nous ayons ce canal pour pouvoir faire passer nos messages, nos inquiétudes. Je l’apprécie très bien. C’est un moment de rencontre, d’échanges », a salué Fayçal Atchiba, athlète paralympique béninois. Pernelle Fabossou, athlète en badminton Vice-championne du Bénin abonde dans le même sens. «Cette rencontre m’a permis de connaitre d’autres athlètes, d’autres sports aussi. Je retiens que pour un sportif, il faut manger le matin de gras, à midi les glucides, les protides et le soir, il faut prendre des fruits », a-t-elle rapporté.

Plusieurs experts sportifs nationaux, Achille Aihou, Gloria Koussihouèdé, Fernando Hessou pour ne citer que ces grandes figures du mouvement sportif national, sont passés à tour de rôle, apporter la connaissance aux participants.

D. TOLOMISSI

Articles similaires