Fesmma 2022 : Le grand carrefour de la mode africaine

 Fesmma 2022 : Le grand carrefour de la mode africaine

La 14ème édition du Festival de la mode et du mannequinat africain (Fesmma) se tient du 07 au 10 Septembre 2022. Les organisateurs ont animé une conférence de presse le samedi 20 août 2022 à Golden Tulip pour planter le décor. Comme les autres, Fesmma 2022 sera riche en couleurs, cadences et créativités.

Les planches vont une fois encore vibrer aux pas et aux déhanchés des mannequins. A l’occasion du Fesmma 2022, une vingtaine de mannequins, stylistes et modélistes venus d’une quinzaine de pays se donnent rendez-vous à Cotonou pour le « grand pèlerinage » de la mode initié par John Médard. Au nombre des activités concoctées, le Concours du Top Model, le concours du jeune créateur africain et le défilé international, point culminant du festival. Ce dernier réuni plus d’une vingtaine de mannequins de 15 pays. « Le but du Festival de la mode et du mannequinat est de valoriser la mode africaine et le génie créateur des stylistes du continent » a fait savoir John Médard, promoteur du festival tout en indiquant que « L’autre but est de corriger l’injustice faite aux mannequins. ls sont les premiers qui révèlent les créations des stylistes mais ils étaient souvent oubliés ou quasiment ignorés. Le Fesmma est une façon de les célébrer »

Autour de la table des figures de la mode béninoise et africaine telles que Nadine Adanlin, promotrice de Héelou vô, spécialisée dans la l’indigo ou encore Daniel Aplogan promoteur de 1L. Dans la salle des stylistes comme le Prophète Hyacinthe Lalèyè avec sa marque YAKLAy sont venus soutenir et rassurer de la tenue de l’édition de cette année. D’après le chronogramme établi, deux castings sont prévus pour sélectionner le nec plus ultra du mannequinat béninois. L’un aura lieu à Ouidah et l’autre à Porto-Novo.

Le Bénin a ravi la première place en production de coton en Afrique, une aubaine que Nadine Adanlin demande à ses pairs de saisir. « En tant qu’acteur de la mode on ne peut pas rester en marge. Nous devons réellement faire preuve de créativité et d’originalité. Que chacun de nous offre du très beau. Montrer du jamais vu afin que les gens disent entre eux qu’ils ont le coton mais également de la créativité’ » a-t-elle exhorté.

Il faut préciser que progressivement Fesmma, s’impose comme un passage obligatoire en révélant plusieurs mannequins du continent. En septembre prochain, les mannequins viendront du Cameroun, de Paris et des États-Unis.

Arnaud ACAKPO (Coll)

Articles similaires