Education au Bénin: Exit moderne court et moderne long

 Education au Bénin: Exit moderne court et moderne long

Il n’existe plus de 4ème et de 3ème scientifiques ou littéraires. C’est ce qui ressort de la note circulaire du Ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle, en date 1er octobre 2021.

La répartition des élèves par option n’est plus d’actualité dans les collèges. Les classes avec option « Moderne Court » et « Moderne Long » sont désormais rayées du système éducatif et la mise en application de cette décision entre en vigueur à compter de la rentrée scolaire 2021-2022. L’apprentissage selon les modernes courts et modernes longs appartient donc désormais au passé. Chaque  apprenant du secondaire sera évalué dans toutes  les matières au programme jusqu’à l’obtention de son Brevet d’étude secondaire. L’annonce de cette décision a été faite par le biais d’une  note du ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle en date du 1er octobre 2021. Le ministre Yves Kouaro Chabi a en effet décidé d’appliquer l’arrêté n°12 du 7 février 2020 fixant les conditions de passage, de redoublement et de réorientation des apprenants dans les lycées et collèges d’enseignement secondaire général.

Selon l’article 4 dudit arrêté, les élèves doivent suivre toutes les matières jusqu’à l’obtention de leur Brevet d’Etude du Premier Cycle. Il n’y a donc plus de 4ème et 3ème scientifiques ou littéraires. Les sciences physiques, chimie et technologie, de même que la langue vivante 2, notamment l’espagnol ou l’allemand seront enseignées à tous les apprenants à partir de la classe de 4ème. Aussi dans sa note le ministre a-t-il invité les directeurs départementaux des enseignements secondaires, techniques et de la formation professionnelle ainsi que les chefs d’établissement à mettre en application cette décision.

Toutefois, il faut préciser que cette mesure ne touche pas ceux qui passent de la 4ème en 3ème pour le compte de l’année scolaire 2021-2022. « Le Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC) sera organisé comme par le passé les options Moderne Court et Moderne Long maintenus à leur profit », a indiqué la note du ministre Yves Kouaro Chabi.Yvon ALITONOU

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *