Economie: 319, 3 milliards de FCFA rapportés par le coton

 Economie: 319, 3 milliards de FCFA rapportés par le coton

La filière de l’or blanc est bien rentable pour le Bénin courant  l’année 2020. C’est l’essentiel à retenir des chiffres révélés par le site d’informations koriaactu.com.

Ces chiffres qui concernent pour la vente des graines, fibres, tourteaux et huile de coton s’élèvent à 319, 3 milliards de Francs CFA.  Le Bénin a atteint cette valeur record grâce à des exportations avec ses partenaires commerciaux. Cette performance représente selon les informations de Sika Finance cité par notre source 65, 7 % des ventes officielles de biens du pays sur la même période. On peut donc sans doute affirmer le Bénin tire profit de la vente de sa production cotonnière. Signalons que les acheteurs du coton béninois viennent des pays asiatiques notamment le Bangladesh, l’inde, le Vietnam et la Chine. À ceux- ci, s’ajoutent l’Égypte et la Malaisie qui sont des clients privilégiés du Bénin en la matière.

Pour rappel

Depuis 2016, le Bénin connait une performance assez considérable qui fait de lui, une nation résolument tournée vers l’or blanc. En témoigne la campagne cotonnière 2020-2021 qui dégage une production de 728.000 tonnes de coton graine contre 714.714 tonnes durant la campagne précédente, soit une progression d’environ 2% en dépit des conditions climatiques stressantes. Preuve édifiante que le gouvernement de Patrice Talon a véritablement reformé positivement le secteur de la production cotonnière au Bénin. En effet, le rendement du coton durant la campagne 2020-2021 a connu une progression de 10,34% par rapport à la campagne 2019-2020 soit 1,185 T/ha contre 1,073T. En dépit des conditions climatiques défavorables dans la plupart des communes cotonnières et notamment dans le sud du Bénin, le Bénin a encore réalisé un record dans la production du coton en cette campagne 2020-2021, prouvant qu’il tient désormais le monopole en Afrique. Cette prouesse d’après les différents rapports a eu d’énormes impacts positifs au profit des populations.

Edmond HOUESSIKINDE

Articles similaires