Drame de Melilla : Quand l’Afrique massacre ses fils pour protéger l’Europe

 Drame de Melilla : Quand l’Afrique massacre ses fils pour protéger l’Europe

Plus de deux mille migrants africains, en majorité des Sud Soudanais ont tenté de passer la frontière espagnole en début du weekend écoulé.  La répression de la police marocaine d’une violence rare a fait selon les sources officielles 27 morts.

Des chiffres que contestent quelques survivants qui ont manifesté le mardi 28 juin 2022 devant le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés à Rabat au Maroc pour exiger des traitements plus humains.  Les séquences de vidéos qui ont circulé sur la répression de cette tentative des migrants de passer la frontière espagnole sont insupportables. Une violence indescriptible des forces de polices marocaines sur des gens dont le seul crime est de vouloir fuir la misère dans leur pays.  Une situation qui interpelle l’Union Africaine.

Grassien SETONDJI

Articles similaires