Don de fournitures scolaires aux élèves orphelines: Un geste de cœur de l’ONG «Espoir au Féminin»

 Don de fournitures scolaires aux élèves orphelines: Un geste de cœur de l’ONG «Espoir au Féminin»

Dans le cadre de la rentrée scolaire académique 2021-2022, l’ONG «Espoir au Féminin» a fait don de fournitures scolaires aux élèves orphelines des communes d’Abomey-Calavi et d’Abomey. C’était samedi 18 septembre 2021 à l’école primaire publique d’Aïtchédji à Abomey-Calavi.

Composés des sacs, des vrais dessinateurs, des protèges cahier, des stylos et autres fournitures scolaires ce kit offert à chacune des 25 filles vise à vise à soutenir, financer et participer à la scolarisation des enfants. Selon le président de l’ONG « Espoir au Féminin », Fiacre Tossa, c’est un projet  qui cible prioritairement des enfants de 6 à 21 ans en situation difficile (grande précarité, orphelines, vivant dans une famille monoparentale), des enfants non scolarisés ou analphabètes. « A ce jour nous encadrons 25 filles qui ont pour la plupart soit perdu leurs deux parents, soit l’un des deux. Cet accompagnement vient résorber substantiellement les difficultés qu’endurent ces enfants qui n’ont pas souhaité vivre cette situation », a-t-il déclaré. 

Pour l’encadrement de ces enfants, évoquera-t-il, les défis et perspectives sont grands. « Et cela nécessite un accompagnement de tous car c’est la rentrée scolaire ! Et les familles pauvres cherchent à satisfaire d’abord leurs besoins essentiels de nourriture et de logement ». C’est pourquoi avant de souhaiter une joyeuse rentrée scolaire aux enfants, il les a invités à plus d’ardeur au travail, de discipline et de respect vis à vis de leurs supérieurs. « Quant aux parents, ne dit-on pas souvent (qu’une seule main ne peut attacher un fagot de bois). Aux autorités Locales, Administratives et responsables des entreprises, ces enfants sont aussi les vôtres ! Dans la planification de vos activités, s’il vous plait pensez à eux ! ».

Au nom des heureuses du jour, Amnistis Glèlè a remercié l’ONG « Espoir Féminin » et tous les donateurs pour ce geste noble « dans le but de faciliter la tâche à nos parents et de contribuer à notre scolarisation et à notre éducation ». Elle a promis de faire un bon usage des fournitures scolaire reçues tout en étant un exemple dans son milieu. « Nous vous promettons également de bien travailler à l’école pour ne pas vous décourager. Nous vous demandons de continuer dans cette lancée et ne pas vous arrêter en si bon chemin », a-t-elle indiqué.

Pour rappel, c’est la deuxième fois que l’ONG « Espoir au  Féminin » sacrifie à cette tradition.

Yvon ALITONON

Articles similaires