Deuxième sommet des Jeunes bâtisseurs d’Afrique: Des précisions sur l’édition 2022

 Deuxième sommet des Jeunes bâtisseurs d’Afrique: Des précisions sur l’édition 2022

On est désormais fixé sur l’organisation de la deuxième édition du sommet des jeunes bâtisseurs d’Afrique. Face aux professionnels des médias samedi 6 août 2022, les organisateurs annoncent la tenue de l’évènement pour ce mois d’août 2022 au Bénin.

La sortie médiatique qui  a eu lieu dans la salle de conférence du Ministère des Sports a été l’occasion pour les initiateurs de dévoiler la date du déroulement de la deuxième édition du sommet des jeunes bâtisseurs d’Afrique. L’événement d’après Mathieu Adinsi, président du comité d’organisation va se dérouler au Palais des Congrès du 18 au 20 août. Bien avant, il y du 15 au 17 août à la Mairie d’Abomey Calavi l’activité de  l’exposition. C’est pourquoi dira-t-il, le Bénin étant le pays hôte, le comité d’organisation s’apprête à offrir un accueil chaleureux aux représentants des différents pays participants. « Cette rencontre comme ce fut le cas l’année dernière au Togo se veut être un cadre de la fédération des énergies des jeunes africains pour l’atteinte des objectifs de développement sans pour autant passer par des sérails politiques », a déclaré Mathieu Adinsi. A l’en croire, le Sommet des jeunes bâtisseurs d’Afrique demeure le seule pôle pour lui de faire décoller la croissance économique de la population et leur épanouissement. « Cce rêve est bien possible. Puisque l’objectif est d’arriver à unir les jeunes pour porter haut le flambeau sans passer par la politique politicienne », a-t-il fait savoir.  C’est d’ailleurs, la raison pour laquelle, il appelle à un changement de paradigme après 62 ans d’indépendance. Et ceci commence par booster la consommation locale tout en revoyant le système éducatif du continent.

Cléophas Gbédji, représentant de l’ONG Secours Philanthropique, a félicité ces jeunes pour cette initiative visant à changer de  paradigmes pour un développement sûr des nations africaines. « je me réjouis de cette initiative qui est en harmonie avec à la fois le but de mon ONG qui est de lutter contre la pauvreté et l’objectif de développement durable numéro 1 qui dit d’éliminer la pauvreté sous toutes ses formes et partout dans le monde », a-t-il déclaré avant d’ajouter « Pour éliminer la pauvreté dans notre pays en Afrique il faut offrir aux jeunes et aux femmes un travail décent qui peut aider à augmenter le taux de la croissance économique. Ceci passe par la création d’entreprise dynamique. C’est ce que les jeunes bâtisseurs d’Afrique veulent faire et je les soutiens. J’invite les autorités, les managers d’entreprises, les organes de presse à les soutenir pour une réussite totale de ce sommet au Bénin ».

Plusieurs activités sont au menu de ce sommet. Entre autres, on peut citer  le village du sommet qui est un cadre d’échanges libres des jeunes avec d’autres jeunes influenceurs africains. À cela s’ajoutent un dîner de gala et une visite  pour faire découvrir aux participants étrangers  les atouts touristiques du Bénin.

Patrice ADJAHO

Articles similaires