Dégradation de la piste cyclable de l’échangeur de Godomey : Lueur d’espoir pour les usagers

 Dégradation de la piste cyclable de l’échangeur de Godomey : Lueur d’espoir pour les usagers

Hervé Hêhomey était sous l’échangeur de Godomey, vendredi 10 juin 2022. Le Ministre des infrastructures et des transports est allé toucher du doigt l’état de dégradation avancée de la piste cyclable de cette infrastructure routière qui sert de jonction entre trois grandes villes du sud du Bénin : Cotonou, Abomey-Calavi et Ouidah.

« La réaction des autorités en charge des infrastructures et des transports se fait attendre » (ndlr) avait écrit Gaskiyani info dans un article intitulé « Dégradation des voies à la hauteur de l’échangeur de Godomey : L’indifférence des autorités ». Un article publié suite aux plaintes répétées des usagers de cette voie. Après plusieurs mois de calvaire des populations, le Ministre des infrastructures et des transports a fait un tour sur le terrain. En effet, la dégradation très avancée de la piste cyclable de l’échangeur de Godomey est un secret de polichinelle dont seules les autorités n’avaient, semble-t-il, pas connaissance. C’est désormais chose faite.

Accompagné de certains cadres en charge des infrastructures et des transports, le ministre après constat a annoncé la fin du calvaire des usagers. Les travaux de correction et de réhabilitation se feront dans un bref délai. « La reconstruction de ce tronçon est prévue au Programme d’Action Gouvernementale (PAG) 2. Mais nous avons aujourd’hui un constat de dégradation à plusieurs endroits de cet ouvrage et nous avons retenu une intervention d’urgence pour les réparer afin de soulager les peines des usagers de la route » a promis Hervé Hêhomey. Selon le ministre, les mesures se prennent pour que dès ce lundi 13 juin 2022 les consultations commencent avec des entreprises pour aboutir au lancement immédiat des travaux.

A en croire Hervé Hêhomey, le problème de la piste cyclable de Godomey était bien connu. « Nous maîtrisons la situation. Nous l’avons planifié. Sauf que c’est planifié dans le cadre de la reconstruction de Cotonou-Bohicon. Mais vu l’urgence et le constat que nous faisons, nous allons intervenir dans les quelques semaines à venir » a laissé entendre le Ministre des infrastructures et des Transports. L’échangeur de Godomey, faut-il le préciser fait partie du premier tronçon de la route inter-Etats (RIE n°2, Cotonou-Bohicon).

Arnaud ACAKPO (Coll)

Articles similaires